Madické Niang : « J’ai été tenté de me taire et de vivre, dans le silence, ma souffrance de voir le pays… »

Mes chers compatriotes, en ce moment critique de la vie de notre Nation, je vous remémore le message que j’ai partagé avec vous le 08 juin 2023. Qu’Allah fasse que ma supplique soit enfin entendue.
« LE SÉNÉGAL VAUT BIEN TOUS LES SACRIFICES, le 08 juin 2023, Dakar-Sénégal.

J’ai été tenté de me taire et de vivre, dans le silence, ma souffrance de voir le pays que j’aime tant sombrer dans la détresse, mais une voie intérieure m’a interpellé pour me dire que mon mutisme risquerait de laisser des traces négatives et indélébiles dans ma conscience. Ce qui m’emmène à m’adresser à vous pour proposer, en toute humilité, des pistes de réflexion pour une sortie de crise dans le but exclusif de servir notre cher pays.

Au lendemain des manifestations violentes qui ont eu lieu entre le 1er et le 3 juin 2023, le bilan officiel communiqué par les autorités compétentes fait état de 16 décès et près de 400 blessés. Plusieurs de nos médias révèlent que l’Université Cheikh Anta Diop, des chaînes de grande distribution, des réseaux de station d’essence, des infrastructures et moyens de transport, des banques et institutions financières ont été attaqués. La liste est loin d’être exhaustive.

Pour la première fois dans l’histoire du Sénégal une manifestation a causé autant de pertes en vies humaines, autant de dommages corporels, autant de dégâts matériels dans autant de secteurs vitaux de notre économie. Le Sénégal pays de dialogue qui, avant les ressources minières, pétrolières et gazières, avait considéré comme ses principaux atouts la paix, la stabilité et l’hospitalité, vient de servir au monde entier une image particulièrement négative.

En tant qu’ancien Ministre chargé des Affaires étrangères qui, pendant trois années durant, ai eu à présenter au monde l’image d’un Sénégal havre de paix et réserve infinie d’opportunités pour les investisseurs, je ne peux que ressentir une tristesse infinie et un profond malaise. Tristesse incommensurable de voir des pertes en vie de jeunes sénégalais qui constituaient un espoir de prospérité pour eux-mêmes mais aussi pour leurs parents.

Malaise sans fond d’assister à la destruction en quelques jours de tant de biens appartenant à des nationaux et des étrangers qui ont eu le seul tord d’avoir choisi le Sénégal, sur la base de sa réputation de pays de paix et de stabilité, pour y investir.

Je présente mes sincères condoléances à la nation sénégalaise ainsi qu’aux parents et amis des victimes. Je compatis sincèrement à la douleur immense que vous ressentez. J’exprime ma profonde désolation pour les personnes dont les biens ont été saccagés. Pourtant, dans mes précédents messages, notamment dans celui que j’ai lancé à l’occasion de la Korité 2023, j’avais suffisamment tiré la sonnette d’alarme en disant que la seule issue pour préserver la paix au Sénégal était un dialogue sincère et inclusif.

Mais l’heure n’est pas aux remontrances. L’heure est à l’écoute. L’heure est à la recherche de voies de sorties de crise avant qu’il ne soit trop tard. Je ne peux d’abord que joindre ma modeste voie à celle de Monsieur Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies qui « exhorte tous les acteurs (…) à la retenue » et à celle de Monsieur Moussa Faki Mouhamed, Président de la Commission de l’Union Africaine, qui appelle « tous les acteurs à un dialogue pour surmonter leurs divergences ».

Nous sommes tous des sénégalais, nous avons tous fondamentalement été éduqués dans les valeurs cardinales de paix et de respect de la vie humaine. Dès lors que notre ennemi commun, la colère, nous a poussés à agir contre notre nature, l’instant de calme actuel doit nous conduire, de part et d’autres, à une sérieuse introspection pour arrêter de porter atteinte à la vie, à l’intégrité et aux biens des sénégalais comme des étrangers.

La Communauté internationale nous regarde. Nous sommes à la croisée de notre destin de nation. Nous pouvons choisir de nous enfoncer pendant des dizaines d’années dans les basfonds de la terreur partagée, mais j’ai confiance au génie pacifique de notre peuple, il ne choisira pas cette voie.

Mes chers compatriotes, vous qui exercez le pouvoir par la volonté divine, mes chers compatriotes, vous qui aspirez à diriger ce pays en proposant aux sénégalais d’autres voies de prospérité, la seule urgence du moment est la recherche du salut pour notre peuple.

Vous le savez, je le sais, notre salut du moment réside exclusivement dans notre engagement, avec courage et responsabilité, dans la voie d’un dialogue inclusif regroupant tous les acteurs politiques. Je suis convaincu qu’au fond de chacun d’entre nous s’est installée une profonde meurtrissure qui n’en sortira que le jour où la paix reviendra définitivement au Sénégal.

Donnons-nous la chance de laisser à l’histoire la plus belle page de hauteur et de sacrifice pour remettre le destin de notre pays sur les rails de ses valeurs intrinsèques de paix, de solidarité et d’humanisme (Jaam, Ndimbël ak yërmaandë). Je vous en conjure par la grâce de Dieu, écoutez votre raison, écoutez votre amour pour ce pays.
Dieu sauve le Sénégal.

Président Madicke NIANG »

25 COMMENTAIRES
  • TruthHurts

    Tout le peuple dans les rues pour une date de l’élection avant le 2 avril. C’est le peuple qui avait fait reculer Macky de son 3ème mandat et du report des élections. C’est le peuple qui le fera quitter le 2 avril. Rien d’autre!

    • Diallo

      Des mensonges gratuites le peuple le peuple le peuple n est pas ingrat n est pas fumier laissez le peuple en dehors de votre cuisine

    • Lol

      Wakhou fi dara dialoguer wougnou….amnistie oui mais élections avant le diomaye gagner mouy jammou mackyi….

    • Démocratie

      Toute la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane . Plaident pour des Élections libres , transparentes et inclusives dans les plus brefs délais . Cependant le mot d’ordre reste le même battre campagne avec une Opposition unie , solide et stratège . Pour ensemble éradiquer ce Système politique pourri et ce Régime marionnette qui le prône .

  • Diallo

    Seulement vous n avez mr le ministre dit les responssables de ces degats ce sont les gens de l ex pastef qui ont voulus par tout les moyens prendre le pouvoir facilement tout les problemes actuels ce sont eux quand on est pas un fumier le savoir

    • bjkkk

      diallo ferme ta geule ta haine sur pastef va te tuer con de merde macky est seul dans son dialogue il na encore rien vu

      • Maoura

        Seuls les chiens comme toi et tous les imbeciles te ressemblant sont imbus d’une méchanceté sans commune mesure.
        Tout pour la destruction du Sénégal mais sache que ton père (si tu possèdes)ta bordelle de mère,tes frères et sœurs n’échapperont pas a ce déluge,

        • Arouam

          Il ne sert à rien d’être insolent.
          Respectez vos parents .
          On ne peut pas naître sans père.Il est peut être inconnu !!!
          Il faut des arguments,les insultes appellent les insultes et conduisent à la haine.
          Ce que tu appelles déluge le jour que cela viendra ,beaucoup vont abandonner leur clavier pour se réfugier en Guinée Bissau ,en Gambie ou ailleurs.

    • THIEY

      tu mens! tu sais bien que c’est de la faute du gros, le petit fils d’esclave matioudo avec ses amis badolo comme lui qui ne veulent pas laisser quitter pouvoir. vous etes tous des grands menteurs, comploteurs, assassins à la limite. mais vous regretterez tous ce que vous nous avez fait subir les senegalais INCHALLAH. DOMERAMES YI NGEEN DOON.

  • Amsatou diop

    Foo nékoon wakhoufi daaraa dit à macky que le sénégalais n acceptera un dictateur

    • Sylla

      Vraiment ! Ce vieux est resté sans rien faire dans son coin, le derrière bien au chaud, pendant que son criminel de camarade libéral assassinait de jeunes innocents pendant 3 longues années. Et maintenant que le pouvoir lui file entre les doigts, il cherche lâchement à amadouer le peuple pour qu’il épargne son bourreau de président ? Trop tard, que force reste à la loi.

  • Poulo

    Continuer a parler comme ca sans situer les vrais responsabilités on s’en sortira jamais. Pourquoi dialoguer . Dites les vrais choses SVP. Macky a torturer SONKO et ses partisans. Il torturé nos institution, nos bases sociale et religieuses pensant etre plus intelligent et orgueilleux que tout le monde. Qu’il s’en sorte tout seul maintenant. Ou qu’il demande pardon sincèrement a qui il le doit.
    Ca suffit vos langages politiques.

    • Maoura

      Tu es un menteur hors pair et tes parents n’en font pas exception.Tous ces morts que le Sénégal a enregistre ces dernières années sont strictement à l’actif du chien voleur,violeur,menteur ousmane votre piteux chef!
      Heureusement que le fauve qui se disait intouchable est mis dans sa cage hors d’état de nuire!!

    • Pape

      Tout ce charabia Pour ne rien dire .En ces moments difficiles on a besoin de solutions si vous ne l’avez mieux vaut que tu retournes dans ton coin et faire des prières comme moi et la majorité des Sénégalais

  • bjkkk

    Mieux vaut que le sénégal soit cendre et feu que de dialoguer avec ce criminel ferme ta geule vous les anciens du pds vous navez rien a dire car vous avez detruis ce pays bande minable

    • Maoura

      Tu es un chien.Tu n’as pas de parents.Tu sais que tu n’as rien au Sénégal et la raison pour laquelle tu veux que le Sénégal soit réduit en cendre.
      Comment voulez vous nous imposer un voleur,violeur,menteur,assassin comme président?
      Si oui président de Cap Manuel!!

  • Deukk Rekkk

    Le seul constat sans equivoque est que les Senegalais ont fait une erreur enorme en choisisant Abdoulaye Wade comme president et par extension des gens comme macky, idy, et consort. L’armee des badolos et des vaut rien ont completement detruit le Senegal et sur tout les plans. Toute personne avec une seule atome de sincerite admettrait que le Senegal etait 1000 mille fois mieux que ces gens indigne. Le PS avait fait du Senegal un etat de droit, une administration forte, des leaders digne et responsable, une education performante, et un peuple fier et eduque. Des badolos qui sont comme des chiens assoife sans aucune once de dignite, d’honneur, ou d’integrite ont detruit ce pays faisant du Senegal le pays le plus cher d’afrique sans aucune logique. La seule victoire qui vaille pour ce peuple meurtri et de se debarasser a tout jamais de cette cohorte de maudits en commencant par macky et ses sbires qui nont apporte a ce pays rien de bon sinon regret et honte.

    • Ndioba Seck

      Bilahi wakhatiko. Les gens du PS etaient des etres noble et digne. Des intelectuelles de classe qui avait de l’ethique et le sens du devouement pour leur pays. Madicke…un incompetent qui a place son neveu agant de securite a la Sagam et mari de sa fille comme diplomate en Europe. Il vient donner des conseils et faire des contribition a la con alors ce sont des gens comme lui qui ont trahi le Senegal et les Senegalais. Kou bokk PDS, moussa bok PDS, bokk ngua si gni yakh rewe mi.

      • Mime Rewe

        Mdr….comme frerou mariame faye sall bi Samuel avec le niveau de la troisieme secondaire devenu diplomate a Lisbonne…..

  • Citron

    Diallo y’a meuneu Mew ce que le peuple a vomi sokhna bâtir tee il veut rester encore doyaloul ak nderenge bi mougniou beuge imposé

  • Malick diouf

    Depuis le 21 mars 21 nous tous, nous savions un énorme complot et une batterie de mensonge était installée au plus haut sommet de notre état, la dernière sortie de moustapha diakhate le prouve et en ce moment nous tous ont été tue. Aujourd’hui dieu nous a montré toute la vérité, donc osez dire la vérité à macky sall qu’il parte et nous laisse un pays de paix.

  • Cherif

    Comme tu l’écris si tu étais vraiment véridique il fallait direct dire à Macky Sall son comportement est irresponsable. Annuler la veille de la campagne des élections sans raison valable et là soit disant mr l’ancien ministre tu veux t’adresser au peuple .Il fallait se taire ou bien oser

  • Yoro ndiaye

    Ce crime d’état offense à la république en refusant ou report de l’élection présidentielle est une atteinte à la dignité des sénégalais c’est jamais arrivé dans le monde ce madické niang s’est beaucoup servi de l’argent public comme tous les membres de l’apr en laissant le peuple sénégalais par terre faim et malade

  • Ablaye Syll

    Il faut rendre des comptes

  • Adianda

    Le problème de notre pays c’est bien entendu le sale tueur macky Il faut qu’il dégage et laisse les Sénégalais choisir leur prochain président

Publiez un commentaire