Madiambal Diagne révèle une facette de Macky Sall, qui va hérisser les poils des partisans de Sonko

Madiambal Diagne, fondateur du groupe de presse Avenir Communication, fait actuellement la promotion en France de son deuxième livre intitulé « Macky Sall, derrière le masque ». Dans cet ouvrage, l’auteur explore la facette moins connue du président sénégalais Macky Sall, s’appuyant sur ses douze années d’expérience au plus haut niveau de l’État.

Durant son séjour en France, Madiambal Diagne a mis en lumière des aspects méconnus du président Macky Sall, qui prévoit de quitter le pouvoir en avril 2024. Son livre, « Macky Sall, derrière le masque », basé sur ses expériences personnelles et ses observations, offre un témoignage unique sur la personnalité et la gouvernance du président sénégalais.

Madiambal Diagne a notamment relevé une dichotomie dans la perception publique de Macky Sall. Alors que certains le considèrent comme un oppresseur des opposants politiques, Diagne propose un autre angle. « Macky Sall a été présenté comme un persécuteur d’opposants ou comme une personne qui cherche à les emprisonner, » a déclaré Madiambal. Il ajoute toutefois : « Moi, j’ai plutôt vécu des situations dans lesquelles il a fait preuve d’indulgence et d’empathie. Y compris à l’endroit de son opposant le plus farouche, Ousmane Sonko. »

Cette déclaration souligne une facette du président, celle d’un leader faisant preuve d’indulgence et d’empathie, même envers ses adversaires politiques les plus acharnés. Le livre promet ainsi d’offrir un éclairage nouveau et nuancé sur la figure de Macky Sall, loin des représentations unilatérales souvent véhiculées dans les médias.

La description de Macky Sall comme un homme faisant preuve d’indulgence et d’empathie, telle que présentée dans le livre de Madiambal Diagne, risque de susciter des réactions diverses au Sénégal, notamment parmi les supporters d’Ousmane Sonko. La situation actuelle de Sonko, leader de l’ancien parti Pastef et actuellement détenu, ainsi que les accusations portées par ses partisans contre le président Sall, pourraient être en contradiction avec l’image décrite par Madiambal.

Les partisans de Sonko, qui le voient comme un candidat potentiel pour l’élection présidentielle de 2024, accusent Macky Sall de manœuvrer pour empêcher leur leader de se présenter.

18 COMMENTAIRES
  • Sagna

    mandial est un menteur s’il veut donner un autre sentiment qui n’est pas le jeu favori de macky il se leurre. Les sénégalais savent déjà qui est Macky. Un homme méchant, qui réprime avec cruauté son peuple, qui veut être le maître qui ne donne aucun espace politique à ses opposants , qui achète la conscience des personnes égarées, qui favorise la corruption et des détournements de derniers publics et qui au lieu de les traduire en justice met ses coudes. Comment ce faux journalistes qui exploite Macky en lui faisant croire que lui mandial ce qu’il écrit est la vérité. mandial ment comme il respire.il ne peut rien dire sur l’image de macky autre que la méchanceté l’anti démocratique et précurseur de tous les sénégalais.
    Ferme ta gueule pour le bon les sénégalais sont très très mûrs pour leur faire croire une autre facette de ton mentor.
    La fin de règne à sonné un mois juste qui nous sépare de la campagne électorale et à partir de ce jour le temps qu’il lui reste sera compte au bout des doigts.

    • Archi

      Merci il n’y a pas plus faut que ce type d’ailleurs c’est kan j’ai découvert qu’il fait parti des plus proches collaborateurs de Macky la hamni fa Sénégal dieum bakhoul

    • Oumar Samb

      Tu as bien parlé

  • Zack

    Que vaut la parole d’un maître chanteur immobilier 🤔😂🤣 le néant =00000000

  • Marcelline

    Madiambal bayil diamb

  • Fakeba Touré

    Avec tout le respect que je dois à Madiambal , il doit avoir la modestie de reconnaître que Macky Sall est né ici au Sénégal, grandi et obtenu et pratiqué toutes les fonctions et stations ici . A grand jour tous les sénégalais l’ont vu comme ils ont vus Senghor , Abdou DIOUF et Abdouĺaye Wade. Le nombre de personnes tuées pendant les manifestations , celles emprisonnées et mêmes celles qui ont exilé par crainte d’être en prison ou tuees pourtant les auteurs sont là connus par tous mais qui s’occupent de leurs activités librement. Les scandales financiers dans les hautes sphères de l’état sont palpables et pitoyables. Madiambal tu es libre de peindre ton tableau mais au moins ayez l’honnêteté de reconnaître que tout ce que je viens de dire s’est passé de 2012 à nos jours. Quelle est donc ta responsabilité et celle de Macky dans ces affaires. Vous êtes redevable. Je pense que tu n’es équilibré surtout quand tu parles du Sénégal de cette façon .J’ai pitié de toi avec cette mentalité que tu as . Peut-être tu t’en rendras compte tôt ou tard. Pour le moment c’est l’argent qui t’intéresse car tu travailles pour un lobbying.

    • Diallo

      Dites les auteurs qui sont ils?tout ceux qui sont mort le sont par la faute de votre dieu sonko et vous les suivistes

  • Balunk

    Madiambal Diagne tel un griot du Président Macky Sall à été envoyé en mission dans son nouvel ouvrage pour tenter en vain de refaire l’image de son bienfaiteur. Cependant, sa mission est impossible car les faits vecus et deplores par nombre sénégalais sont têtus.

  • Jaraaf

    On dirait que ce gus ne peut plus se taire !

    • Oh

      Lo khame si kou dieufrou.

  • Laye

    Madiambal fait le.grand nettoyage de Macky en France pour préparer le nouveau poste du Lam Toro, sorte lavage à grande eau quoi….
    Mais il est difficile de changer la réalité. Meunoloko diambe bamou safaat….Macky sallina ba paré

    • Diallo

      Eh oui mr fallez vous y attendee les insulteurs idiots assassins voleurs et bruleurs ils vont vous traite de tout les nom car l impolitesse qu ils incarnent les empeche de quelcun qui a l age de leur pere Dieu va donne le pays a ce genres d idiots?je ne pense pas on en trouve parmis eux des racistes negres

  • Sylla

    Ce gars mérite la vindicte populaire, un lynchage cruel et sans pitié pour sa face de rat.

  • Diallo

    Merci mr Diagne qu ils pensent ce qu ils veulent l important c est fond de leurs coeurs pourris ils savent tres3 bien que leur laeder a fait trops de mals il est partit meme jusqua croire qu il etait plus important que le president de la republique bien sure la majeure Patti des gens qui le suivent sont des idiots demendez les programme de sonko ils vous diront le changement Macky n a t il pas change la facon dont government wade ce dernier ne l a pas fait apres Abdou Diouf ils ignorent totalement les embutions de sonko une bande de demlene ma topethi si sonko a le courage de dire tout ce qu il veut sur la personne de Macky c est parcequ il sait que ce dernier est tolerant vous croyez si Macky etait mechant vous alliez ose ouvrir vos gueules? Nagoubi mo opeu l arogance ak niake respecte sa kilife

  • Yalbin

    Madiambal pense à la mort. La vie est éphémère. On ne part jamais dans l’au-delà avec ses biens. Arrête de mentir car mentir est bani par le Prophète PSL.

  • Aldini

    Macky Sall ne nous a pas été raconté. C’est une réalité que nous vivons. Il a lui même écrit son propre histoire que ni le temps , encore moins des mercenaires de la plume ne pourraient modifier. On retiendra de lui que les senegalais l’ont suivi dans ses désirs mais qu’il a transformé ces désirs en caprices faute de pouvoir les calmer. Un adversaire n’est pas un ennemi á abattre mais quelqu’un qu’on doit se préparer á serrer la main et le féliciter á la fin de la journée quel que soit le résultat du défi qui a fait naitre cette adversité.

  • Hane

    Empêcher Sonko de se présenter comme si on lui avait interdit se présenter en 2019 ! Qui est-ce qui a demandé à Sonko, au moment où les Sénégalais étaient préoccupés par la COVID19 de découcher de son domicile et d’aller nuitamment au Sweet beauté sans garde du corps ni chauffeur prétextant y aller pour soigner un mal de dos ? Qui est-ce qui a demandé à Sonko de porter de fausses accusations sur les personnes de Mamour Diallo dans un premier temps ensuite sur celle de Mame Mbaye Niang ? Il faut que l’on revienne à la raison et que procède à une analyse froide et sans complaisance de la situation si bien sûr vous êtes des patriotes comme vous tenter de nous le faire croire mais aussi dans le souci de rendre service à votre leader puisqu’il a toute l’avenir devant lui.

Publiez un commentaire