Annonces
Publicité
» » » » Macky Sall, un président casseur de...

Macky Sall, un président casseur de l’opposant

  • Abdoul Aziz Abdoul Aziz

Samuel Sarr dort depuis hier à la gendarmerie de Colobane. L’ancien ministre  ministre de l’Energie sous Wade est incarcéré pour le délit d’offense au chef de l’Etat. Bon sang! Pourqoui Macky Sall s’en prend-il à Samuel Sarr qui joue juste son rôle d’opposant? Pourquoi Le chef de l’Etat n’a pas demandé à arrêter le professeur Malick Ndiaye qui a dit des choses graves sur la méthode de gestion du pouvoir?

Le président de la République démontre encore une fois par cet acte qu’il n’a toujours pas digéré sa défenestration des rangs du PDS en 2008. Tout le monde peut émettre ses idées sauf ses anciens amis du PDS. L’on se rappelle l’emprisonnement de Bara Gaye pour des propos à la limite enfantins. Le cas de Mamadou Lamine Massaly est encore frais dans nos mémoires.

Macky Sall, à y regarder de prés  aurait une dent contre son ancien parti. Pourtant il est une vérité universelle que la stabilité d’un pays ne rime jamais avec la chasse aux sorcières. Les Sénégalais ont élu un président pour qu’il sorte ce pays de ce marasme économique. Mais qu’est -ce que le régime Macky Sall a réalisé sur ce plan? Que des annonces: d’abord le Yonu Yokkuté ensuite le Plan Sénégal émergent. Depuis son arrivée au pouvoir aucun acte concret pour le développement de ce pays n’a été posé.

Le pays est depuis deux ans dans d’interminables procédures judiciares. Karim Wade, Aida Ndiongue, Taibou Ndiaye, Abdou Aziz Diop, Omar Sarr,  Ibrahima Diallo, Farba Senghor, Abdoulaye Baldé ont tous défilé devant les limiers de la brigade de recherches …. Toujours des procès, encore des procès. Rien de plus. Pendant ce temps et au moment où tous les sénégalais parlent de leur difficultés qui se sont accentuées ces deux dernières années du fait d’un manque de vision au sommet de l’Etat, Macky Sall recrute à tour de bras au sein de sa famille biologique et par alliance. Son frère Aliou Sow, maire de Guédiawaye, son oncle Abdoulaye Timbo, maire de Pikine. Dans une interview, Macky Sall balaie du revers de la main ses accusations. Pour lui ses parents ont été élus par des citoyens libres. Ce qu’il oublie c’est que il y a deux ans ces gens étaient d’illustres inconnus dans ces localités où ils ont été choisis. Aujourd’hui s’ils sont élus ce n’est pas grâce à leur beaux yeux mais c’est surtout par des pressions économiques.  La plupart des électeurs vivent dans un état d’indigence avancée. A Saint-Louis, son beau frère a usé de sa position de privilégié pour faire un hold-up électoral et s’accaparer du fauteuil de maire de cette ville. Où était-il ces dernières années? Personne ne le connaissait. Aucune légitimité populaire. D’autres membres de la famille sont casés dans  des postes juteux. Dans tout le Sénégal on parle de dynastie Faye- Sall. Le tube des rappeurs de Keur-gi de Kaolack a résumé le malheur des sénégalais sous le régime de Macky Sall.

Sur le plan de la conduite des affaires de l’Etat, Macky Sall montre une carence inouie allant jusqu’à nommer des secrétaires d’État un poste qui n’existe pas dans la charpente juridique du Sénégal . Pire, l’acte 3 de la décentralisation qui a remplacé la loi de 1996 crée beaucoup de difficulté sur la gestion des collectivités issues des élections municipales de juin 2014. Aujourd’hui toutes les collectivités sont bloquées car aucun acte n’ a été pris pour prévoir le changement brusque des communautés rurales en commune et des communes d’arrondissement en commune de plein exercice. Véritablement ce régime Macky Sall est un régime guerrier qui n’est mû que par un esprit de vengeance. Un régime qui est là pour casser de l’opposant, pour casser du PDS.

Annonces
Annonces

6 commentaires

  • jii
    20/08/2014 10:58

    Il ne faut pas étonner macky nous confirme qu’il est un grand dictateur
    mais nous l’ entendons le bon jour » hinchallah « 

  • niagas
    20/08/2014 11:42

    pourquoi ne pas signer ce texte comme on saura de qui il est journaliste corrompus ou bien vous avez peur de décliner qui est derrière cet article . en tout cas faire ce que l on veut ou le dire est fini dans ce pays . top ci rang bi rek mou dioup kou wayhie yone niou delo la ci .

  • Sidiki Diouf
    20/08/2014 12:59

    Les opposants senegalais sont irresponsables et parlent comme des enfants de la rue. La démocratie protège tout le monde et la loi est au dessus de tous.tous. Macky est un citoyen qui a besoin de protection

  • sow abdoulaye
    20/08/2014 13:18

    Macki doit comprendre que c est wolof ne lui veulent pas de bien et leurs mafia de marabouts inchalla nous les peuls et serere et les sarkules et autres sénégalais qui ne sont pas des wolof nous serons là pour le Sénégal

  • sow mbaye
    20/08/2014 13:52

    je regrète le discours du Prèsident Sall suite au dècé de notre frère Bassirou Faye on se rappelle le mois de Mai dernier quand le Macky Sall a fèlicite le ministre de l interieur et celui de l enseigne supèrieur alors que de centaines d’etudiants avait èté blèssés aujourd’hui il regrète : Prèsident arrêtez de s’en prende a l’opposition les ètudiants sont des responsables trop c’est trop.

  • sine
    20/08/2014 17:03

    Tous ces gens impolis et voleurs seront en prison il faut que force reste à la loi.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces