« Macky Sall interdit une dizaine de manifs en 2 semaines » (Frapp)

Le secrétariat exécutif national (SEN) du Frapp a pris connaissance vendredi du communiqué du préfet de Dakar où il informe des graves reculs et dérives liberticides de Macky depuis 2012. Guy Marius Sagna et Cie dénonce toutes ces interdictions illégales et illégitimes.

Ainsi deux manifestations du F24 portées par les mouvements Y’en a marre et FRAPP prévus les 09 et 10 juin ont été interdites pour des motifs fallacieux.

Guy Marius Sagna et ses camarades se sont aussi interrogés du sort que Macky Sall compte réserver aux lettres d’information déposées par le Frapp pour des manifestations devant avoir lieu le lundi 12, le mardi 13, le mercredi 14 et le jeudi 15 juin.

Avec comme objet, empêcher la 3e candidature illégale et illégitime de Macky Sall, refuser la liquidation des candidatures d’opposants comme Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Karim Wade, libérer les détenus politiques et justice pour les victimes assassinés par le régime de Macky Sall

A les en croire, en une semaine Macky Sall veut interdire 06 manifestations pacifiques, compte non tenu de la manifestation du groupe walfadjiri et des sections départementales du F24 en dehors de la région de Dakar.

Le Frapp dénonce toutes ces interdictions illégales et illégitimes et prend à témoin l’opinion publique nationale et les amis du Sénégal sur la politique démocraticide de Macky Sall.

Aussi encourage t-il le peuple sénégalais à poursuivre la résistance constitutionnelle car manifester est un droit surtout quand le président Macky et son gouvernement ne se privent pas de détourner les richesses du peuple et d’opprimer de mille et une manières les populations.

1 COMMENTAIRE
  • Boursine

    Vous ne méritez pas qu’on vous donne une autorisation de marcher ay mbam ngene

Publiez un commentaire