PUBLICITÉ

(Louga)Viol suivi de grossesse : Comment le sexagénaire abusait de la mineure de 15 ans

Un homme âgé de 65 ans, répondant au nom de M. Cissé, est accusé par le père d’une fillette de 15 ans, élève en classe de CM1, de viol suivi de grossesse. Les faits remontent au mois d’août 2019.

Plainte contre l’auteur de la grossesse

C’est après que les membres de la famille de la fille ont constaté que cette dernière se métamorphosait et tombait souvent malade qu’ils ont aussitôt pensé à une grossesse. Leurs soupçons ont été confirmés par les services sanitaires.

Le père de S. Ng lui a alors demandé qui était l’auteur de sa grossesse. Elle a répondu sans hésiter M. Cissé, poussant son père à déposer le 5 février, une plainte contre le sexagénaire désigné comme étant l’auteur du viol suivi de grossesse sur la mineure de 15 ans.

Cueilli chez lui, déféré et placé sous mandat de dépôt

L’homme a été cueilli chez lui par les policiers qui l’ont auditionné sur les accusations portées contre lui. Au début, il a nié les faits arguant que la « victime » venait souvent à la maison rendre visite à sa fille, mais qu’il n’y avait jamais eu de contacts entre eux, encore moins de rapports sexuels.

Toutefois, avec l’insistance et la perspicacité des enquêteurs, M. Cissé a fini par avouer et reconnaître une partie des faits.

C’est ainsi qu’il a été déféré au parquet et placé depuis le lundi 10 février sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Louga.

Des rapports sexuels fréquents…

Le vieux avait profité de l’absence des habitants de la maison pour inviter la fille à venir prendre les quelques objets appartenant à sa grand-mère, son ex-épouse. Dès que la fille s’est présentée, il l’a entraînée dans sa chambre et a tenté d’abuser d’elle.

Mais au départ la fille lui avait opposé un niet catégorique avant d’accepter par la suite, après avoir été rassurée par le vieux.

Depuis ce premier rapport sexuel, les deux « amants » continuaient régulièrement à se voir et à entretenir des rapports jusqu’à ce que la fille tombe enceinte. C’est donc à la suite du constat de cette grossesse que le père de la fille a porté plainte contre le présumé violeur.

Louga Sexagénaire
Annonces

(5) commentaires

Papis

waw pà yi mome loulène dal? gnom gnigui tass Senegal di. wayè khalay lègui yi dano say say dè louli thie moudia dioudou ma na tass deukeubi meme bouka amè 15 ans dagaye portale ba parè di solito lou Bone khalas wayè pa yet sen yaram daye gawa Tang torop

Malick Diallo

le vieux nas rien fait les peres de famille doivent surveiller leur s enfants

Sabaye

Salut Papis ! So manné tog ak sa baaye nga wakh’ko rek bakhneu !!!! Je suis sûr que ton père bande à la vue d une gamine aux fesses bien fermes ! RIEN D’ANORMAL EN CELA ! WALEU TU PENSES QUE TON PERE NE BAISE PLUS ! YAA NGI CI ERREUR

Mafily Gaye

Je ne comprends pas pourquoi on parle de viol alors que la jeune fille de 15 ans était consentante ??? Elle a eu plusieurs fois des rapports sexuels désirés avec cette homme donc wokhou viol amoufi place. Nio gui khass pa yi mais khalé you tey dji warna niou wokh ci niom tamit amna niou fitt torop, wow naniou beutt, té képou niou sen tank yi aussi. Les parents de nos jours sont trop négligeant daniouy yorr sen dom yi wanté douniou kham réellement sen dom « moy kane »? motakh ci diakhlé laniouy moudjé…

    Lamtoro Sow

    on parle de viol car selon le code pénal un mineur ne peut-être consentant même si elle a été d’accord

Publier un commentaire