PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
eleve 1 - (Louga) : Un élève tabasse son prof et porte plainte

(Louga) : Un élève tabasse son prof et porte plainte

Un élève du collège d’enseignement moyen « Artillerie » de Louga s’est illustré en mauvais exemple. Il a non seulement défié l’autorité de son professeur, en lui désobéissant en classe, mais il l’a coincé dans la rue pour lui asséner plusieurs de coups de poings, avant de le précéder à la police pour porter plainte contre lui.

Débrayage du G7 en guise de protestation 

Suite à cet incident malheureux, les enseignants du G7 ont observé un débrayage durant la journée du jeudi 28 novembre 2019. Serigne Bassirou Diouf, SG de la section de Louga du Syndicat Autonome de l’Enseignement Moyen-Secondaire (Saems), a livré sa version des faits.

Comportement coupable de l’élève

Il a d’abord rappelé que « la mission de l’enseignant en classe n’est pas seulement de donner le savoir, mais aussi d’éduquer. C’est-à-dire conseiller les élèves sur les bonnes conduites et pratiques sociales ». A l’en croire, c’est ce qu’a fait son collègue Diop, qui aurait fait une remarque à son élève sur son apparence du jour. En réalité, le jeune potache avait arboré une coiffure pas du tout présentable en classe.

Plainte contre plainte

En dépit de la médiation du Conseil de surveillance de l’école, l’élève a poursuivi le professeur jusque dans la rue pour s’en prendre à lui, en le rouant de coups devant des témoins sidérés. C’est par la suite que l’élève est allé, avec la complicité de sa mère, se faire délivrer un certificat médical pour porter plainte contre l’enseignant. Mais la plainte du G7 déposée contre l’élève n’a pas aussi tardé.

Retour à de meilleurs sentiments

Aux dernières nouvelles, toutes les deux (2) parties ont accepté de retirer leur plainte, après l’intercession de bonnes volontés. Reste à savoir maintenant, si cet élève pourra toujours se plier aux ordres de son professeur.

Elévé Louga
whatsapp 150
Annonces

(2) commentaires

Mamoune Diop

Douma lene co

Diop

Des élèves qui tapent sur leur professeur des maîtres de daara qui torturent leur talibé.
Où va le Sénégal ?
Il faut savoir sanctionner

Publier un commentaire