Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Locales Sédhiou : Makama Ibrahima Diakhaté candidate et clashe le maire sortant…

Les déclarations de candidatures pullulent à l’approche des élections locales. A Sédhiou, le jeune Makama Ibrahima Diakhaté vient de monter au créneau pour dire sa volonté de conduire les destinées de la mairie.

En effet, après avoir peint un tableau sombre de la gestion de l’édile sortant, Abdoulaye Diop, Ministre de la Culture et de la Communication, M. Diakhaté a promis des changements majeurs au niveau de sa ville de Sédhiou.

Texte in extenso :

Il y a six mois, j’assumais la responsabilité historique de prendre date avec vous. Aujourd’hui, c’est avec l’histoire que nous prenons tous rendez-vous. En vérité, c’est celle de Sedhiou que nous devrons désormais écrire ensemble et de la plus belle manière.

Ce sera une histoire écrite en lettres de noblesse pour redorer le blason de notre localité ternie par 5 années d’amateurisme, de népotisme et de politique spectacle basée sur le folklore

Populations de Sedhiou, j’avais débarqué dans, cette ville que je chéris tant sans repères ni certitude aucune!

Toutefois, avec son riche legs en histoires glorieuses, son bouillonnement culturel et le dynamisme de sa vaillante population, nous sommes tombé sous son charme.

Oncle maaneebaa qui m’a pris sous ses ailes protectrices m’a inculqué des valeurs sédhioises qui épousent les traits d’un amour viscéral pour mon terroir, du patriotisme dans l’engagement citoyen, du don de soi pour la communauté, et d’un dévouement sacerdotal pour la ville.

Toutes ces richesses et valeurs en bandoulière, j’ai eu toujours comme soubassement de toutes mes actions, l’amour pour Sédhiou.

La lutte que je mène pour son développement économique et social mais également pour son rayonnement international par la culture, son trésor encore sous exploré et mal exploité ne souffrent d’aucune ambiguïté.

Ce qui me permet de bénéficier de la confiance de sédhiouoises et de sédhiouois pendant mon compagnonnage avec les populations.

Ce qui fait que j’ai eu à être président de foyer du lycée Ibou, président de plusieurs clubs de jeunesse, président des ASC Tessito et Silinka, président de l’ODCAV membre de l’ORCAV, manager de groupe de rap qui avait rayonné pendant les années 90, membre fondateur et vice-président du cadre de concertation des jeunes, pour ne citer que des exemples.

Vous remarquerez que j’ai été sur tous les fronts où lappel du devoir local exigeait ma présence. Il en sera toujours ainsi jusqu’à mon dernier souffle dans l’intérêt supérieur des populations de Sedhiou.

Est-il besoin de le souligner, 30 ans durant, j’ai été de tous les combats au profit des populations.

Au plan culturel, depuis la disparition de mon oncle Mamadou Mané Maaneebaa, j’ai repris le flambeau de la recherche à propos de la culture mandingue et de l’histoire de Sédhiou. Ce qui me paraît significatif dès étant entendu que je m’investis pour le rayonnement international de Sédhiou par la valorisation de son histoire, de sa culture et de son legs.

Dans ma trajectoire politique, j’ai eu à cheminer avec des leaders. J’ai appris auprès de véritables mastodontes politiques tels Alassane Ngom, Feu Bleu Diallo, Balla Daffé, Aliou Sané, Seydou Touré, Konté Konaté…

J’ai également collaboré avec certains leaders actuels.

Au demeurant, en un moment donné de notre compagnonnage avec certains d’entre eux, j’ai eu à déceler des failles graves par rapport aux engagements pour lesquels nous nous étions tombés d’accord et étions battus pour sortir Sédhiou de l’ornière.

Finalement, après avoir observé de manière lucide la situation de la commune et après avoir discuté avec une bonne frange de la population, nous avons décidé de tracer notre voie, la voie de Sédhiou. Tout observateur politique réalise objectivement qu’il ya la voie tracée par la majorité et celle que l’opposition appelle de tous ses vœux.

Dès lors, nous sommes convenus, de commun accord avec une écrasante majorité de la population, de tracer une troisième voie qui est celle de Sedhiou. Cette voie qui réconcilie les sedhiouois avec la politique au sens noble du terme et de la pratique.

Notre organisation se veut un creuset dans lequel les sedhiouois de toute chapelle politique, de toute confession, de toute tendance, se retrouvent dans une osmose fusionnelle pour la promotion et la sauvegarde des intérêts sacro-saints de notre chère ville.

Cette organisation représentative de toutes les couches de la population m’a demandé de me présenter pour donner à cette ville ses lettres de noblesse et restaurer l’espoir perdu

J’ai alors dit oui

J’ai dit OUI pour que nous travaillons ensemble pour le développement de la commune.J’ai dit oui pour que la commune redevienne la maison commune; sa véritable vocation

J’ai dit ” oui ” pour que les fonds d’investissement soient investis au profit de la population par des infrastructures sociales de base prioritaires et le plein épanouissement.

Dans cet engagement politique, notre adversaire est la médiocrité

Notre adversaire, si vous voulez savoir, n’a pas de visage, c’est l’absence d’une vision, le déficit de réalisations

Notre adversaire c’est l’immobilisme et le nombrilisme politique

Notre adversaire c’est le manque de considération envers les populations laborieuses.

Pour arriver à vaincre notre adversaire qui n’a que trop fait souffrir les populations, nous mettons en place, à partir de ce jour, notre directoire de campagne.

C’est une équipe de femmes et d’hommes qui ont un vécu politique et organisationnel.

Avec cette équipe je vous donne rendez-vous au soir du 23 janvier.

En cette soirée qui sera mémorable, nous vous promettons une victoire éclatante et retentissante bien au-delà des limites de notre localité pour poser les jalons d’une localité prospère et réconciliée avec elle-même.

Je vous remercie de votre aimable attention

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    6:34 - 18/09/2021

    Pikine : 50 groupements vont bénéficier de 15 millions pour leur formation

    Whatsapp
    4:19 - 18/09/2021

    LdC Africaine : Youssouph Dabo déterminé à se qualifier à Abidjan

    Whatsapp
    3:00 - 18/09/2021

    Brésil : Le « Roi » Pelé est de nouveau admis à l’hôpital !

    Whatsapp
    1:17 - 18/09/2021

    Touba : Thierno Bocoum a été reçu par le khalife général des Mourides avant le Magal (Photos)

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp