Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Locales à Keur Massar : “Notre priorité, c’est la coalition de BBY” (Mor Niang, Ldr Yessal)

Dans un entretien accordé à Senego, Mor Niang, membre de la Fédération des Cadres et Responsable politique à Keur Massar est revenue en long et en large sur l’actualité politique de son parti LDR Yessal de Modou Diagne Fada, les élections locales prévues pour le 23 janvier 2022. Par ailleurs, membre du comité directeur dudit parti n’a pas manqué a évoqué l’affaire des trafics de passeports diplomatiques incriminant deux députés et sur le cas des activistes Kilifeu, Simon et Guy Marius Sagna.

Comment préparez-vous les élections locales dans le département de Keur Massar?

Nous sommes en train de préparer les élections locales à Keur Massar depuis très longtemps. Le LDR Yessal de Keur Massar est l’un des partis les plus sérieux et plus structurés dans cette localité. Nous sommes aussi en train de discuter avec nos militants pour qu’ils puissent comprendre l’enjeu de ses élections territoriales et également le devenir de Keur Massar, érigé désormais en département.

Qui sera votre candidat?

Je rappelle que notre parti est de la coalition de Benno Book Yakaar (Bby). Maintenant, il faut savoir que ces élections sont des élections de commune. Le département de Keur Massar est aussi divisé en deux communes. Il faut alors comprendre les enjeux. Le mot d’ordre de notre parti, c’est de donner la priorité à la coalition de Benno Book Yakaar pour nouer avec eux une coalition gagnante comme le souhaite notre leader national. Mais, il ne serait pas interdit que Ldr Yessal ait son candidat. Tout compte fait, nous respectons la discipline de parti. Nous attendons la conférence des leadeurs pour savoir les décisions qui sera prises par le chef de l’Etat. En tout cas, les discussions ont bien démarré dans notre commune. Certains de nos militants ont déjà déclaré leur candidature.

Quel est votre position sur l’affaire des trafics de passeports diplomatiques?

On est en train de suivre l’affaire comme tous les Sénégalais. Que ce soit les députés incriminés ou les activistes Kilifeu et Simon, nous demandons que justice soit faite de manière indépendante. C’est vraiment ignoble d’entendre ça sur des élus du peuple. C’est vraiment regrettable. L’image de la diplomatie Sénégalaise est écornée. Il faut aller jusqu’au bout de cette enquête et sanctionner les fautifs. Le Sénégal est un pays de droit. Il faut que la justice tranche de manière partiale.

Votre avis sur Guy Marius Sagna

Guy Marius Sagna est un jeune qui travaille pour son pays. Il faut qu’on respecte ses positions. Le Sénégal est un pays de liberté et de démocratie. Mais, il faut toujours respecter les institutions et les lois du pays. On peut tout dire, mais dans la discipline. Maintenant, l’affaire est pendant la justice, laissons la justice finir son travail.

33 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    13:52 - 26/10/2021

    Bilan du Conseil Départemental de Kaolack : Baba Ndiaye porté en triomphe par les populations

    Whatsapp
    13:30 - 26/10/2021

    La victoire à la CAN, « une ambition nationale », selon Me Augustin Senghor

    Whatsapp
    12:55 - 26/10/2021

    Palla Samb, maire Point E : “Domi Khalifa Sall la, souma wakhone Bayil Barth, ma Bayi ko”

    Whatsapp
    12:39 - 26/10/2021

    Etudiants renvoyés: Le privé suspend le mot d’ordre d’exclusion

    Whatsapp
3
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp