Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Litige foncier à Ouakam : La SICAP déboutée, interjette appel 3 ans après en complicité avec un huissier

Le contenu de l’acte d’appel daté du 22 Mai 2020 dernier, ne revêt aucun sens pour la bonne et simple raison que le dossier a été vidé il y’a trois (3) ans. Il s’agit d’un acte formulé par Me Richard M S Diatta, huissier de justice près la cour d’appel suite à la requête de la SICAP faisant élection de domicile en l’étude de Me Boubacar Wade Avocat à la cour, et qui  interpelle le président de la République, les ministre de la Justice et de l’Urbanisme.

Me  Richard M S Diatta avocat à la cour d’appel dit et déclare aux héritiers de feu Macoura Diop interjette formellement appel de l’ordonnance de référé N° 1055 rendue entre les parties par le Président du Tribunal de grande Instance Hors Classe de Dakar en son audience du 11 Septembre 2017, donne assignation aux requis d’avoir à comparaître et à se trouver  le vendredi 19 juin 2020 à 8 Heures 30 minutes du matin à l’audience et par devant la cour d’Appel de Dakar statuant en matière de référé au Palais de Justice à Dakar.
Les familles Diop, Diène et Dramé disent avoir constaté l’illégalité d’un tel acte d’appel. Car, le contentieux a déjà été vidé à la date indiquée du 11 /09/2017 donnant raison et tous les droits de propriétés aux familles citées sur ces titres par l’ordonnance de référé 1055 , ensuite s’en était  suivi d’une autre audience en appel à la méme période ou la SICAP avait toujours été déboutée.
Donc revenir 3 ans après pour reformuler un acte d’appel releve d’une tentative délibérée d’escroquerie et de complot pour contourner la justice. Les familles Diop, Diène et Dramé  plus que jamais déterminées à protéger, et à défendre leurs biens par tous les sacrifices possibles tiennent à alerter les plus hautes autorités du pays pour stopper cette vaste opération de complot, de conspiration et d’escroquerie que tente d’organiser des individus sous la banniere de la SICAP.
D’ailleurs l’avocat de la famille Me Abdou Dialy Kane interpellé, a déclare que ce dossier est forclos : la chose étant jugée et classée depuis 2017 , de méme qu’une demande d’appel.
Car un appel avait déjà été introduit à la période indiquée ou la SICAP avait été également déboutée. Les délais pour un appel et même pour la saisine éventuelle de la cour suprême en l’état sont expirés depuis belle lurette .
Cette demande d’appel ainsi que la convocation de cette audience du 19/06/2020 est irrecevable. Après avoir pris à témoin l’opinion nationale, la famille interpelle le chef de l’Etat, le ministre de l’Urbanisme, le Grand Serigne de Dakar, la communauté léboue, ainsi que les hautes autorités judiciares sur ce dossier foncier tres sensible.

27 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:19 - 09/08/2020

    Covid-19 : “Gare à qui tentera la maladie et qui incitera les gens à le faire”, Imam Kanté

    Whatsapp
    11:06 - 09/08/2020

    Lutte contre la Covid-19 : Bby magnifie “le rôle inestimable” de la presse

    Whatsapp
    10:51 - 09/08/2020

    Ligue des champions : Setien ne voit pas Bayern favori face à son équipe

    Whatsapp
    10:30 - 09/08/2020

    Kemi Seba : “Ce monde impitoyable ne respecte que les peuples qui se prennent en charge”

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp