PUBLICITÉ

Litige foncier à Ndengler : Les victimes en ordre de bataille

Ndengler va continuer de réclamer les 80 hectares de terres appartenant à 40 familles d’agriculteurs et d’éleveurs. Le chargé de la communication de l’Association pour le développement de Sandock (Ads) parle d’une erreur du Conseil municipal de Sindia qui a délibéré sur du foncier relevant de la compétence de la commune de Ndiaganiao. Djiga Tine a demandé au Président de la République, Macky Sall ayant signé le titre foncier de l’homme d’affaire Babacar Ngom de rectifier le tire.

Les victimes ne comptent pas baisser les bras en si bon chemin. Djiga Tine et Cie veulent mener le combat jusqu’au bout. “Il y a l’homme d’affaire Babacar Ngom dont la commune de Sindia avait fait une délibération. Malheureusement, dans cette délibération là, les terres de Ndengler en font partie. Alors que Ndengler ne fait pas partie de la commune de Sindia. 80 hectares des terres de ces pauvres paysans en font partie“, a dénoncé M. Tine ajoutant que depuis  lors, ces paysans n’ont plus accès à ces terres.

40 familles dont des paysans et des éleveurs

Djiga Tine a du mal a concevoir que “40 familles” composées des paysans et d’éleveurs soient déposséder aussi facilement de leurs terres par un homme d’affaire. “Il est venu avec son titre foncier en disant que les terres m’appartiennent. Il a proposé aux 40 familles une enveloppe de 2 millions de F Cfa. Vous imaginez 40 familles divisées par 2 millions, ça fait 50.000 par famille“, a-t-il calculé indiquant que cela ne veut rien dire.

Réaction du chef de village

Selon le chargé de la communication de l’Association pour le développement de Sandock (Ads), le chef de village considère comme un “piétinement de leur dignité“, l’acte posé par Babacar Ngom consistant à leur proposer la somme de 2 millions de F Cfa.

Combat

L’homme d’affaire a déjà son titre foncier avec la complicité de la haute autorité, Macky Sall, a affirmé M. Tine. Mais dit-il à qui veut l’entendre, les populations de la zone, vont soutenir leurs “pauvres parents “afin qu’ils puissent récupérer leurs  terres.

210
Annonces

(4) commentaires

  • Wet

    Li niawneu vraiment quelle honte un président delà république qui passe son temps à siigner des conneriies matin  midi soir en complicité avec des voyous financier 

  • Soufi

    Soyez prets a y laissez Voss vies, Mais recuperez vos terres jusqu au dernier mm2

  • Hamady Boiro

    Macky est une calamité,pauvre Sénégal.

  • Patriote

    C’est pitoyable ce qui se passe dans ce pays où la loi du plus fait rage avec la complicité de nos authorités.
    Je voudrais remercier ici le patriote Diomaye Faye qui a porté ce combat à un très niveau en impliquant la presse nationale à s’enquérir et relayer ce conflit qui oppose ces pauvres paysans à ce milliardaire qui veut les appauvrir avec outrance .
    C’est la vraie mafia foncière. Je veux poser deux questions qui corroborent cette salle pratique même si le maire de Sindia est revenu sur sa décision. Pour moi ca ne peut pas le dédouaner .Un maire est sensé connaitre le territoire dont il est la personne morale
    Pourquoi délibérer là où tu n’es pas compétent? Qui a profité de l’argent qui a fait l’objet de l’achat des ces terres?
    J’invite les populations de Ndengler à se battre jusqu’au bout seule la lutte libère .

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • moutons 11:34 - 08/07/2020 Phoenix-Sénégal : Un agent véreux disparaît avec l’argent des moutons
  • musa jawara joueur 11:29 - 08/07/2020 Foot – Bologne: De migrant clandestin à héros, l’incroyable destin du Gambien Musa Juwara
  • Mohamed_Salah_Naby_Keita_Sadio_Mane-580×425 10:57 - 08/07/2020 Liverpool : Mané, Salah, Keita et Matip, qui doit rester et qui doit partir ?
  • 47YNLQIK3RMOZHEX6GZQUMI5F4 10:56 - 08/07/2020 Le Havre – PSG, premier match post-confinement avec du public