Téléchargez l'appli SENEGO
Listes Gueum Sa Bopp : 70 dossiers non validés, Pourquoi cela arrive à Bougane Gueye Dany?

Listes Gueum Sa Bopp : 70 dossiers non validés, Pourquoi cela arrive à Bougane Gueye Dany?

La coalition « Gueum Sa Bopp », présente sur dans 366 Communes, 25 départements et 5 villes, victime de sa forte pénétration du Sénégal des profondeurs, a enregistré 58 rejets de dossiers et 12 forclusions. Son leader, très déterminé à recouvrer ses droits, a saisi d’un recours, la Cour d’Appel de Dakar. Ces multiples rejets, pratiqués par les Préfets et Sous-préfets démontrent à suffisance la peur bleue de la mouvance présidentielle d’affronter la réalité des urnes. Surtout, faire face à une coalition telle « Gueum Sa Bopp », très représentative dans les zones les plus reculées.

Les chiffres 

« Geum Sa Bopp » a vu ses listes rejetées sur 58 localités et 12 autres listes forcloses, soit 70 dossiers non validés. Une situation qui laisse planer la frayeur de la majorité présidentielle envers cette coalition, jusqu’ici non considérée par certains responsables politiques non informés sur sa représentativité. La présence de la coalition dans les localités comme Djinany, Oudoucar dans la région de Sédhiou, Koundara et Nemataba à Kolda et autres localités du Sénégal en profondeur. Cette forte pénétration de la masse électorale n’a pas laissé indifférente la mouvance présidentielle qui use de toutes ses armes pour effacer ce jeune leader de la carte électorale sénégalaise.

La surprise du chef

A retenir, la candidature de Bougane Guèye a surpris plus d’un dans l’arène politique sénégalaise. L’homme ne s’est jamais prononcé sur ce sujet durant toute sa campagne. Malgré ses 70 listes forcloses et rejetées, la coalition « Geum Sa Bopp » participera avec brio aux prochains échéances électorales avec le reste de sa liste. N’empêche, elle attend la décision de Justice sur le recours déposé pour la validation de la candidature de Bougane Guèye à la Mairie de Dakar.

Un processus mal démarré 

Les frasques et autres travers des autorités de l’administration territoriale donnent un avant-goût de la suite des joutes électorales de janvier 2022. Le processus à mal démarré pour l’opposition sur l’étendue du territoire national. Les Préfets et Sous-préfets ont usé et abusé de leur pouvoir administratif pour rejeter les listes de candidatures des partis ou Coalitions de partis. Une forfaiture qui passe mal. Certains partis ou coalitions de partis politiques refusant d’être des défaitistes, ont décidé de faire face. C’est le cas de la Coalition « Gueum Sa Bopp ».

La colère

Le leader Bougane Guèye Dany dénonce l’ostracisme des Préfets et Sous-préfets. Sa Coalition est très présente dans des localités lointaines, dont Mbour, Simbadi Brassou, Matam, Vélingara Ferlo, Tankon, Koundara, Oussadou, Dabaly, Oussouye etc. Une présence assez exhaustive et évocatrice pour définir peut être la peur de la mouvance présidentielle. La mouvance présidentielle préfère certainement affronter des adversaires politiques de moindres calibres.

77
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires