PUBLICITÉ
me moussa sarr - Liberté d’expression : La position de Me Moussa Sarr

Liberté d’expression : La position de Me Moussa Sarr

Me Moussa Sarr, un des ténors du Barreau, réagit au débat sur la liberté d’expression. Ce, après l’emprisonnement du journaliste Adama Gaye, suite à ses propos contre le chef de l’Etat, Macky Sall.

Respect et garanti

« Dans le principe, je suis un ardent et fervent défenseur de toutes les libertés consacrées par notre constitution et qui constituent le fondement de toute démocratie », a déclaré Me Sarr dans une contribution.

Et, la robe noire d’ajouter : « Si l’Etat a l’obligation de garantir à tous les citoyens l’expression de toutes ces libertés, il appartient à chaque citoyen qui en use de le faire dans le respect du cadre légal et réglementaire ».

Liberté et libertinage

« Autant il est inadmissible que l’Etat prenne des mesures restrictives des libertés sans aucune base légale sous quelque prétexte que ce soit, voire liberticides ‎ou « democraticides; il est tout aussi intolérable que les citoyens confondent liberté et libertinage », fait-il remarquer

A son avis, « toute liberté doit être exercée avec responsabilité pour la sauvegarde de la démocratie, de l’Etat de droit et du vivre ensemble (notre sénégalité).

Sanction pénale

Ainsi, « tout usage d’une liberté qui porte atteinte aux droits d’autrui (quelque citoyen que ce soit), à l’ordre public, aux bonnes mœurs, à la sûreté et à la sécurité de l’Etat pourrait exposer son auteur à une sanction pénale », conclut Me Sarr.

Expression Libérté
Annonces

(2) commentaires

Abdou Ndiaye

Position courageuse et surtout juste

Mbaye

Aucun journaliste n’est poursuivi pour ses opinions qu’elles soient verbales ou écrites dans les pays en grande démocratie. Elle est où la démocratie Sénégalaise ?? La démocratie ce n’est pas chanter les louanges de Macky Sall à longueur de journée.