PUBLICITÉ
Liban : Trois membres du Hezbollah tués dans des tirs au sud de Beyrouth
PUBLICITÉ

Liban : Trois membres du Hezbollah tués dans des tirs au sud de Beyrouth

Au moins, cinq personnes, dont trois membres du Hezbollah, ont été tuées dimanche 1er août au sud de Beyrouth (Liban) dans une embuscade contre le cortège funèbre d’un membre du parti chiite tué la veille ayant dégénéré en rixe armée, a indiqué à l’Afp une source sécuritaire.

PUBLICITÉ

Ces violences, qui ont eu lieu dans la région de Khaldé et fait plusieurs blessés, selon la même source, ont entraîné des échanges de tirs entre partisans du Hezbollah et habitants sunnites du secteur.

Tuerie d’un membre du mouvement chiite 

Samedi soir, Ali Chebli, membre du puissant mouvement chiite armé, a été tué à bout portant lors d’un mariage à Khaldé, une vendetta faisant suite à la mort en août 2020 de deux personnes dans le même secteur lors d’une rixe armée.

Armée

Après les violences de dimanche, l’armée s’est déployée en masse et envoyé des renforts dans le secteur de Khaldé, a indiqué à l’AFP une source militaire. Elle a prévenu dans un communiqué qu’elle « ouvrirait le feu sur toute personne armée sur les routes de Khaldé et sur quiconque tire de n’importe où ailleurs. »

 

#Hezbollah #Liban

93
PUBLICITÉ