L’histoire du mari battu qui a défrayé la chronique s’est bien terminée: Monsieur a été pardonné….

Le quotidien l’As de ce mercredi revient sur une dispute conjugale assez cocasse qui a fait les choux gras de la presse hier. Il s’agit de la bastonnade du cadre de l’Asecna par sa femme aux Parcelles assainies. Et le journal de nous informer que le malheureux époux s’est réconcilié avec sa douce moitié. Mais, il a fallu l’intervention de sa belle famille pour que tout rentre dans l’ordre. Celle-ci a remonté les bretelles à la batteuse de «mari» et rassuré l’époux qu’une telle situation ne se reproduirait plus. L’époux, aux dernières nouvelles a passé l’éponge et a même promis de remettre à sa femme les 100 000 F de la discorde. Il a cédé à la demande de son épouse, soufflent nos sources, parce qu’il ne peut plus supporter le fait que sa femme le prive de ses droits conjugaux et puis il aime follement la mère de ses enfants.

5 COMMENTAIRES
  • south Africa

    lol I wish to see that guy

  • zelko

    Mais quel bonobo ce mec''',

  • coolmo

    Thimm!!

  • lune

    Bon , il n'y'a pas que lui , si je vous raconte tout ce que je souffre oh la la !

  • Baps

    teylene si nake khamougnou fouko diabarame tolou te guinaw aye nake diame thiey mbeuguel

Publiez un commentaire