Leur leader accusé de travailler contre Benoît Sambou : Les partisans de Doudou Ka apportent une réponse cinglante
PUBLICITÉ

Leur leader accusé de travailler contre Benoît Sambou : Les partisans de Doudou Ka apportent une réponse cinglante

Au lieu de s’attaquer à Doudou Ka et de tenter de chercher un bouc emissaire pour justifier une defaite, Benoit Sambou et Cie ont été invités par les partisans de Doudou Ka à parler aux populations des réalisations du Chef de l’État à Ziguinchor.

La campagne électorale pour les élections départementales et municipales du 23 janvier bat son plein à Ziguinchor à l’image des autres localités du Sénégal. Si du côté de l’Ucd Mboolo, Abdoulaye Baldé mise sur son bilan et de belles perspectives pour barrer la route à la coalition Yewi askan avec une grande mobilisation réussie le samedi dernier,
YEWI portée par Ousmane Sonko, au niveau de la coalition Benno book Yaakar, Benoît Sambou et Cie semblent déjà chercher des boucs émissaires pour justifier une défaite plus que probable.

En effet, la téte de liste de Bby accuse d’une maniére voilée Doudou Ka, le Président de la Coalition Doggu pour le Grand Sénégal de travailler à sa défaite. Les partisans de Doudou Ka dénoncent cette « fuite en avant ».  » Benoît Sambou aurait dû ne pas écarter systématiquement les membres du Doggu dans sa liste et ne pas soutenir Sonko contre leur leader Doudou KA.

Non seulement, il n’a pas présenté son programme, mais il est resté aphone sur la création d’une monnaie locale proposée par Ousmane Sonko et n’a toujours pas prononcé le nom de Ousmane Sonko dans ses meetings. Pourtant d’autres leaders de la mouvance qui ne sont pas directement liés au scrutin à Ziguinchor ont apporté une réplique en accusant le leader de Pastef de porter des idées fractionnistes », fustigent-ils.

Les proches du Dg de l’Aibd se désolent du fait que Benoît Sambou et Cie tentent de faire croire à l’opinion que Doudou Ka est leur Directeur campagne alors qu’il n’en est rien. Doudou Ka a été nommé coordonnateur régional de la coalition Benno Yaakar. Depuis sa nomination, il a déployé beaucoup d’efforts pour aider les investis de la coalition dans les communes des départements de Bignona, d’Oussouye et de Ziguinchor.

Mieux, il a poursuivi ses actions sociales En atteste l’ambulance qu’il vient de donner à l’hôpital régional de Ziguinchor et prochainement de Niaguiss, la remise de matériels aux tailleurs, couturières, coiffeurs et coiffeuses de la commune de Ziguinchor.

D’ailleurs un de ses lieutenants n’avait pas hésiter à rappeler à l’ordre Benoît Sambou quand il a commencé à porter des accusations infondées sur son mentor. « C’est une fuite en avant. Benoit Sambou annonce sa propre défaite avant l’heure. Comment un responsable politique sérieux peut-il tenir de tels propos ? N’est-ce pas lui qui s’est engagé à porter les couleurs de BBY tout en sachant qu’il ne pèse rien à Ziguinchor ?

Il doit assumer son entêtement à diriger la liste de la coalition Benno Bokk Yaakar alors qu’il était en rupture avec la base depuis longtemps. Je peux même dire qu’il n’a jamais été en contact avec les militants de la mouvance présidentielle à Ziguinchor », avait tranché Maodo Dia, Conseiller municipal. « Il est impopulaire à Ziguinchor en dépit des hautes fonctions qu’elle a occupées dans le gouvernement.

Maintenant, il sait que défaite sera sans appel, il tente de mouiller d’honnêtes responsables. Je pense que s’il estime qu’il est majoritaire au point de briguer les suffrages de la population, il ne doit pas se fier à l’action des autres responsables. Il doit travailler.

« C’est vraiment ridicule. Il veut préparer l’opinion à sa cuisante défaite. A cause de son incapacité à mobiliser tout le monde autour de l’essentiel, les militants boudent BBY pour l’UCS Mboolo » avait-il ajouté. Poursuivant sur la même lancée, El hadji Assane Badji, tête de liste proportionnelle de BBY à Ziguinchor et lieutenant de Doudou KA dit que la coalition Doggu pour le grand Sénégal n’a qu’un seul objectif, c’est de battre ou de faire battre Ousmane Sonko pour éviter à la commune de Ziguinchor un repli identitaire, un sous développement annoncé et une instabilité sécuritaire.

« J’ai donc assumé en mon nom propre ma démission de la coalition BBY pour assurer la victoire du candidat maire Abdoulaye Baldé et j’invite Benoît Sambou à rejoindre le camp de la victoire de Abdoulaye Baldé et le camp des Ziguinchorois » avait-il conclut.

32
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Dougal

    Comment voulez avec cette division et cette débandade dans les rangs de bennoo que sonko puisse perdre c illogique