PUBLICITÉ
Président

Lettre ouverte au Président de la République, Macky Sall (Djibril Goudiaby)

Macky Sall, Son Excellence Monsieur le Président de la République…

La compagnie théâtrale Bou-saana basée à Ziguinchor est l’initiatrice, depuis 10 ans, du Festival International de Théâtre de l’Afrique de l’Ouest Casamance en scène (FITAO). À l’exception de la seule édition de 2016 qui a enregistré l’apport de la direction des arts, et ce, après moult interventions, aucune des autres éditions n’a bénéficié de l’accompagnement des autorités en charge de la culture.

À cette seule occasion d’ailleurs, nous avons reçu un appel anonyme de la direction des arts nous demandant de rendre une partie du virement reçu, une semaine avant, sous prétexte qu’il y a eu une erreur de leur part.

Le refus catégorique que nous avons opposé à cette demande semble nous écarter de la liste des structures à ne plus accompagner par cette direction. Le traitement accordé à la demande de subvention pour l’édition en 2017 nous renforce dans cette conviction.

En effet, c’est à la veille de cette manifestation que le directeur des arts Abdoulaye COUNDOUL nous a signifié, non pas par correspondance officielle, mais par un message téléphonique, son refus de financer. La demande de financement de l’édition de 2018 a subi le même sort, sans le moindre accusé de réception.

Monsieur le Président de la République, nous ne comprenons pas l’attitude du directeur des arts qui connait bien ce festival, pourtant inscrit dans l’agenda culturel national du Sénégal et qui est un des rares festivals de théâtre professionnel qui programme annuellement des compagnies de notre pays et d’ailleurs.

Nous n’indexons pas notre ministère de tutelle, mais plutôt le comportement d’un individu, celui du directeur des arts M. Abdoulaye COUNDOUL qui ne fait qu’un accompagnement sélectif des acteurs, au mépris de principes républicains qui exigent d’encourager toute initiative de la base, en l’occurrence les événements sérieux et réguliers. C’est au nom de ces principes que nous dénonçons, avec véhémence, cette attitude et espérons plus de considération.

Excellence, vous sachant très attaché à la culture et à la justice, nous vous prions de croire, en l’assurance de nos respectueuses salutations.

Ziguinchor, le 30 / 07 / 2019

Djibril GOUDIABY Directeur Artistique


Boubou Hamet DIAKHATE Directeur administratif et financier

Lettre Ouverte Macky Sall
whatsapp 173
Annonces

(6) commentaires

Beugue Sama Rew

Ne comptez sur personne soyez digne comme de vrai joola

    Walika

    Monsieur le Président de la République, l’agenda culturel national du Sénégal est riche et diversifie grace au action du gouvernement

Seidou Ka

ajarama horejo

Coté_Cour

Le festival casamance en scène est le dernier espoire du theatre professionnelle en casamance et au senegale de par le serieux et la ponctualité de cette evenement annuelle a dimention nation et internationnale.
Le festival merite plus de consideration et de respect de la part du ministre de la culture.
Bien des festival on beneficié de subvention de la part du misnistère et dont on plus entendu parlé.
Ces artiste ont descidé de rester au senegal pour exercer leur passion, alors donnons leurs les outilles pour leur permettre de mieux partager ces moments de partage de joies de part la culture en particulier le theatre.

Nfally Goudiaby

Elle est signé le 30/08/2019

Dialaitdematin

L’ancien Palais de justice de Dakar dédié aux Arts et à la Culture : le site de l’ancien Palais de justice de Dakar, aujourd’hui affecté au monde des Arts, sera réhabilité, modernisé et transformé en un espace convivial abritant des expositions permanentes d’art et des lieux de loisirs dénommé : « Le Hall des Arts de Dakar ».

Publier un commentaire