BRVM-10 160,22 1,77 BRVM-C 166,95 1,79 Dernière mise à jour : Vendredi, 7 décembre, 2018 - 19:00

BOA SN

3,77

SONATEL

-0,06

TOTAL SN

-1,54
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° clear-night
Annonces

L’Etat mobilise des financements pour l’Agriculture et l’Energie

Agriculture, amadou Ba, Energie, Financements
L’Etat mobilise des financements pour l’Agriculture et l’Energie

Dans le cadre de sa participation à la 43ème réunion annuelle du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) qui se tient à Tunis, du 1er au 05 avril 2018, Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, a procédé à la signature le 04 avril 2018, de deux (2) accords avec la Société Islamique pour le Financement du Commerce International (ITFC) :

L’un de financement d’un montant de 50 millions de dollars, soit 26,7 milliards de francs CFA, au titre du financement par la SONACOS de son programme de collecte de graines d’arachide 2017/2018.

L’autre de garantie du financement de la SENELEC pour un montant de 110,5 millions d’euros, soit 72,5 milliards de FCFA en vue d’optimiser la fourniture d’électricité́ dans le pays, par notamment la sécurisation de l’approvisionnement en produits pétroliers destinés à la production d’électricité́ par les centrales électriques de la SENELEC.

En outre, le Sénégal a eu l’insigne honneur de recevoir un programme pilote dans le cadre de ‘l’initiative régionale de la chaîne de valeur riz’ initiée par le Groupe de la BID pour un montant de 175 millions de dollars US, environ 95 milliards de FCFA et qui concerne 10 pays.

Par ailleurs, à l’occasion de la table ronde de partage d’expériences de modèle de politique de transformation structurelle tenue le 04 avril 2018, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a partagé avec ses collègues gouverneurs du Groupe de la BID, le modèle du Sénégal basé sur le Plan Sénégal Emergent avec ses projets et réformes phares dont la mise en œuvre se traduit par des résultats fort appréciables : Taux de croissance du PIB estimé à 7,2% en 2017, après 6,5% en 2016 et 6,3% en 2015, contre une moyenne de 3,2% sur la période 2006-2013, réduction constante du déficit budgétaire qui est passé de 6,7% en 2011 à 3,7% en 2017, maîtrise de l’inflation, économie diversifiée. L’ambition du Président de la République, son Excellence, Macky SALL qui est de réaliser une croissance de qualité, qui génère de l’emploi et des revenus, et favorise un développement solidaire et inclusif, a été réaffirmée. C’est à ce titre qu’une attention particulière a été portée sur le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes Frontaliers (PUMA) et le Programme de Modernisation des Villes (PROMOVILLES).

Annonces
Annonces

2 commentaires

  1. molo dit :

    Que des mensonges
    Vous avez déjà partager l arrivée du pays en achetant des maisons des voitures des voyages chaque ministère a au moins 6 voitures
    Les Sénégalais ne mangent plus le soir par manque de moyen
    La Mecque les billets sont partagés par APR et aussi pour trouver du travail il faut être APR il ne regarde plus les diplômes c est de l injustice
    Du jamais vu ma bonne a eu son bac depuis 6 sans travail
    Ce président de la république MONSIEUR MACKY SALL son entourage très agressif et très méchant
    Je ne crois pas ce gouvernement gagnera pas les élections 2019
    Un gouvernement de famille
    Frère
    Mère
    Tante
    Oncle
    Beau frère
    Belle soeur
    Frère de la première dame qui distribue de l argent de droite à gauche c est de l injustice
    Nous ne voulons plus APR

  2. Et pour avec le régime de Macky il y a plus de realisations concrètes et visibles en l’espace de 6 ans. Macky aura son deuxième mandat incha Allah en 2019.Que n’en déplaisent led aigris!

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *