L’Etat islamique a exécuté un nouvel otage japonais

L’Etat islamique a exécuté un nouvel otage japonais

Dans une vidéo, authentifiée samedi 31 janvier par SITE, le centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la mouvance djihadiste, l’organisation Etat islamique a affirmé avoir exécuté le journaliste japonais Kenji Goto.

Après avoir multiplié les menaces ces derniers jours, l’EI a annoncé cette exécution dans une vidéo diffusée sur Twitter par l’organe médiatique du groupes djihadistes. Mais l’authenticité de cet enregistrement publié six jours après que l’EI a revendiqué le meurtre d’un premier otage japonais reste à confirmer.

L’enregistrement d’une minute montre un djihadiste masqué exécuter l’otage, agenouillé dans une combinaison orange. Il dit que le gouvernement japonais est responsable de la mort de Kenji Goto. Selon le SITE, le bourreau à l’accent britannique est celui qui était présent sur les précédentes vidéos de décapitation d’otages occidentaux par l’Etat islamique.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire