Les sortants de la Fastef demandent à Macky Sall de respecter ses engagements

Les sortants de la Faculté des sciences et  technologie  de l’éducation  et de la formation (Fastef)  continuent de réclamer leur recrutement dans la Fonction publique. Trois ans après avoir obtenu leur diplôme d’enseignement! La fin de la récréation n’est toujours pas sifflée.

Les 273 diplômés de la Fastef  qui étaient dans la rue ce samedi, ont demandé au président de la République, Macky Sall, de « respecter ses engagements ».

Avec comme slogan, « Nos places sont dans la classe et non dans la rue », ces maîtres-professeurs,  localisés à la place de l’Obélisque avec des brassards rouges, réclament illico presto leur recrutement.

« Nous demandons  l’application immédiate  des instructions du président de la République. Que Macky Sall prenne ses responsabilités et d’engager  des négociations sincères pour l’affectation de tous les sortants de la Fastef », a recommandé Alphousseyni Keïta, coordonnateur des  sortants de la Fastef.

1 COMMENTAIRE
  • kupukala

    Njiitou rëw moome, métti na! Kou djiogg rék, arttou leu!

Publiez un commentaire