PUBLICITÉ
macky sall2 - Les réformistes religieux désapprouvent Macky Sall sur le voile islamique

Les réformistes religieux désapprouvent Macky Sall sur le voile islamique

En dehors des confréries, les réformistes religieux constituent la seconde force religieuse au Sénégal. Réunis ce week-end à l’université d’études supérieures islamiques africaines de Pikine, ils ont désapprouvé la position exprimée par le président Macky sall sur le voile intégral, mais disent adhérer à la lutte contre le terrorisme.

« Djihad en Islam », tel est le thème autour duquel les réformistes religieux ont débattu et échangé ce dimanche en présence d’éminents chercheurs dont Dr Mouhamad Ahmad Lo, Dr Khadim Mbacké et imam Ousmane Galadio Ka, chercheur spécialiste des questions islamiques et président du mouvement Falah.

Maitre d’œuvre de la conférence, le Professeur Ismaela Ndiaye de dénoncer d’emblée « l’immixtion de l’État du Sénégal dans les questions qui peuvent faire croire qu’il (l’État) est en train de combattre la religiosité qui est une manière pour le musulman d’exprimer son appartenance à l’islam par son comportement, sa manière de s’habiller ».

À les en croire, attaquer un de ces signes distinctifs tels la burqa, revient à s’attaquer aux manifestations de l’islam. Ainsi ont-ils recommandé au président Macky Sall d’éviter une division des Sénégalais en deux camps, un favorable au voile intégral et un autre, opposé, comme c’est le cas en France.

Estimant que la lutte contre le terrorisme passe nécessairement par « la restructuration des couches sociales, l’élimination de la pauvreté dans les banlieues au Sénégal, devenues un terreau pour les recruteurs », ils ont dit leur préférence à « la revivification d’un enseignement arabo-islamique profond et modéré, sachant que la plupart de ceux qui sont tombés dans les travers de l’extrémisme religieux ignorent les fondamentaux de l’islam ».

Toutes, les réformistes religieux ont invité le gouvernement à éviter « les solutions faciles, car interdire la burqa est une fuite en avant qui ne règle en rien ce phénomène », ont-ils prévenu. Avant de conclure : « Ceux qui ont commis les attentats à Paris ne portaient ni burqa ni signes distinctifs ».

Source : Observateur

Macky Sall Réformistes
Annonces

(5) commentaires

Gm
Steckt

Mes yene reformiste yi topelene feulee espece de markatou et esclavou saoudien yi ay truants ak biiral kate you mag nguene nous on a nos chefs religieux dou yene yena niouye wax linouy def allez travailler way bande de cochons

    Bocar Kane

    yow kou rewe ngua .ken dou saga si mbollo .whakh diou bonne dekout fame dieume.
    sa chef religieux yi ngua gueume dei ngouye dee bayi lafi .anna gni lenne djitou wone

Thioye

Mais wa senego vous parler reformistes.mais ceux dont vous parler n'ont rien reformer dans l'islam au contraire ils cherche a suivre l'islam authentique commw le vivaient les sahabas.au contraire ce sont ces multitudes de tarikha qui ne cessent de deformer l'islam.bayilen togne

Bocar Kane

tarikha yeufi thiakhane kate la