PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
idrissa seck 2 - "Les formations politiques sans suffrages doivent disparaître", selon Idrissa Seck

« Les formations politiques sans suffrages doivent disparaître », selon Idrissa Seck

L’ancien Premier ministre qui a prié hier à la Grande Mosquée Moussanté à Thiès, a prôné une solution radicale pour mettre fin au désordre qui existe dans le champ politique.

Par rapport aux 47 listes qui sont en compétition pour les élections législatives, le Président de « Rewmi » a martelé. « Cela fait désordre. Il urge de s’organiser pour mettre de l’ordre dans l’action politique et surtout dans l’action  des partis politiques. »

Selon Idy,  Les formations politiques qui n’ont jamais collecté  de suffrages  à un certain niveau, ne méritent pas de rester sur la scène.

Disparition Formations
Annonces

Un commentaire

Charles

oui monsieur et meme une interdiction de se representer pour dix(10)ans.Ces petits partis sont des nids d’escros.Des chasseurs de primes.Ils ne sont pas des politiques mais de simples wagabons.CELUI QUI REPRESENTE LE PEUPLE NE PAS AVOIR UN ZERO,D’OU L’INTERDICTION DE SE REPRESENTER POUR DIX BONNES ANNEES.LE TEMPS QU’ILS INVESTISSENT DANS CE PAYS,SI C’EST BIEN LE PEUPLE POUR QUI ILS TRAVAILLENT.

Publier un commentaire