PUBLICITÉ

Les Ferrailleurs dénoncent la prise en otage du secteur et exigent sa libéralisation… (vidéo)

La coopérative des ferrailleurs du Sénégal est très remonté contre les étrangers qui ont pris en otage ce secteur. Le président des exportateurs des ferrailleurs, Serigne Momar Sokhna, soupçonne une complicité de l’Etat et demande la libéralisation du secteur de la ferraille. Les ferrailleurs étaient en conférence de presse, ce mardi, à Dakar.

PUBLICITÉ

Les maux des exportateurs…

« Ce secteur nous appartient. On a tout fait pour ce secteur. C’est vrai il y a beaucoup de problèmes. Maintenant, nous demandons la libéralisation du secteur comme on a fait avec le riz. Dans ce cas, chacun sera libre de venir acheter. Les deux industries n’appartiennent pas à l’Etat mais à des privés. Ils ne peuvent pas monopoliser le marché« , a fait savoir Serigne Momar Sokhna.

Non au bradage…

La coopérative des exportateurs de la ferraille du Sénégal invite les autorités à réorganiser le secteur. « Il y a des gens qui sont venus apporter des problèmes dans notre secteur« , a dénoncé Ahmadou Tall, membre de la coopérative des ferrailleurs du Sénégal.

Les ferrailleurs interpellent le chef de l’Etat, Macky Sall, de prendre en charge leurs revendications.

Regardez