Les étudiants de l’UGB décrètent une grève illimitée

 Les étudiants ont réagi ainsi pour répondre à la décision des responsables du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS) de fermer les restaurants. Ceux ne voulaient pas subir les conséquences du mot d’ordre pris auparavant d’observer 96 heures de grève accompagnées d’une décision de manger sans bourse délier. 

Les étudiants justifiaient cette décision par le retard dans le paiement de leurs bourses. 

Dans la journée du lundi, ils avaient réussi à se restaurer en assurant eux-mêmes le service en l’absence du personnel du CROUS dont deux ont été séquestrés pendant quelques moments par des étudiants furieux. 
COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire