Les étudiants de l’Afp exigent le départ de Malick Gueye de la tête Mnjp

Les étudiants de l’Afp exigent le départ de Malick Gueye de la tête Mnjp

Après Moustapha Niasse qui l’a démis de ses fonctions de conseiller technique à l’Assemblée nationale, c’est autour des étudiants de faire la peau à Malick Gueye. L’Alliance Nationale des Elèves et Etudiants du Progrès (ANEEP) ont  hier son départ  de la tête du mouvement national des jeunes progressistes (MNJP).

Selon Ndèye Oumou N’diaye, la Secrétaire Général de l’ANEEP  « il est inacceptable que le parti se laisse entraîner dans un abîme ». Elle a par ailleurs noté que « l’objectif de chaque militant devrait être de ressembler les militants et militantes de l’AFP autour de l’objectif commun qui est l’émergence du Sénégal. »

L’ANEEP  a condamné avec fermeté les évènements du 22 janvier dernier, où le Secrétaire Général du parti, Moustapha Niasse, a essuyé des huées venant des jeunes favorables à une candidature aux élections présidentielles.
Les jeunes progressistes ont  en outre soutenu qu’ils sont en phase avec la décision du bureau politique du 10 Mars et ont réitéré « leur engagement aux côtés de son secrétaire général Moustapha Niasse ».

avec dakaractu

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire