Les avocats rejettent  les faits reprochés à Massaly

Mamadou Lamine Massaly poursuivi pour «diffamation, outrage sur un corps constitué et violences et voie de faits», a bénéficié d’une liberté provisoire ce mardi, à l’issue du renvoi de son procès au 10 mars prochain.

Pour l’un de ses avocats Me Adama Fall, il a tout  bonnement rejeté ces chefs d’accusation.

« Dans les propos qu’il a tenus, argumente Me Fall, dans les faits qui lui sont reprochés, nulle part, vous ne verrez l’ombre d’une violation ou d’une  voie de faits. Nulle part également dans les procédures, dans les propos tenus par Massaly, vous ne verrez un gendarme  ou un quelconque agent de la force publique qui a été nommément cité ».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire