PUBLICITÉ

Les Algériens se mobilisent contre la candidature de Bouteflika 

Le président Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, veut briguer un cinquième mandat. Au pouvoir depuis 1999, il se déplace, selon AbjidianTv. Net, en fauteuil roulant et a rarement été vu en public depuis 2013.

Dans une lettre lue à la télévision, le président sortant promet d’organiser les élections présidentielles anticipées. L’annonce du dépôt de sa candidature a fait sortir des centaines de jeunes, dimanche soir, dans le centre d’Alger et ailleurs dans le pays. Même revendication de l’autre côté de la Méditerranée, des milliers de manifestants se sont fait entendre hier, en France, 6 000 personnes à Paris, selon la préfecture de police, 10 000 selon les organisateurs qui refusent un cinquième mandat de Abdelaziz Bouteflika.

Ils sont donc huit (8) au total à avoir déposé une candidature devant le Conseil constitutionnel qui a maintenant dix jours pour les valider ou non. Et le président sortant est en bonne position pour ce scrutin.

Annonces

(3) commentaires

  • Momar Mbaye

    Vraiment president Afrique Yi beugue naniou ngour

  • Tougnoum Gueulem

    Tenez bon mes frères. Cette momie doit être couchée par ses parents. Il n’est pas responsable. Combattez son frère et les généraux corrompus.

  • Assan Boup

    Aziz doyna yaw tamite balaga bayi nak niou tokh sa gatte

Publier un commentaire