Annonces
Annonces
» » » Le Synpics veut faire auditer les maisons de...

Le Synpics veut faire auditer les maisons de presse

  • Aliou FAMA Aliou FAMA

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) a réclamé vendredi un audit des subventions publiques accordées aux travailleurs des médias. « L’aide à la presse, ce n’est pas l’aide aux patrons des entreprises de presse. C’est l’aide aux entreprises de presse. (…) Le temps est venu de faire l’audit de cette aide », a dit Ibrahima Khaliloulah Ndiaye, le secrétaire général du SYNPICS.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de remise des cahiers de doléances des confédérations syndicales de travailleurs au président de la République, à l’occasion de la célébration de la Fête internationale du travail. « L’aide à la presse doit être redistribuée sous forme de salaires », a-t-il affirmé en présence du chef de l’Etat, du Premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement, de délégués des syndicats des travailleurs et d’organisations patronales.

Les subventions allouées par l’Etat aux médias publics et privés, communément appelées « aide à la presse », doivent favoriser des « conditions de travail décentes et des contenus attrayants » dans le secteur des médias, selon le secrétaire général du SYNPICS.
 »Cette aide à la presse est alimentée par l’argent du contribuable (…) alors que des travailleurs recrutés sont inconnus des registres des institutions sociales, la Caisse de sécurité sociale et l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) », a expliqué Ibrahima Khaliloulah Ndiaye.

Les entreprises de presse doivent  »plusieurs milliards de francs CFA » aux institutions sociales, selon  »les vérifications et recoupements » faits par le SYNPICS, a-t-il dit. Ndiaye a par ailleurs interpellé le président Sall sur la nomination des directeurs des médias relevant de l’Etat.

 »Les professionnels des médias militent pour un appel à candidatures pour les nominations des directeurs des sociétés du service public de l’information (…) tout en laissant à l’autorité le loisir de faire son choix à partir d’une +short-list+ », a plaidé Ibrahima Khaliloulah Ndiaye.
Avec Aps

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • indiaye85
    02/05/2015 13:54

    parlez de vos. problemes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

  • Vidéo – S. A. A. Sy Dabakh: « Dieu a donné une marchandise...
    36 minutes
  • Interview Senego-Adama Sow sur l’affaire Souleymane Faye: ...
    37 minutes
  • Vidéo – Adama Sow « Niou khamoul Diégo rék niokay...
    39 minutes
  • De septembre à octobre 374 têtes de bétails volées à Linguère
    46 minutes
  • Vidéo: Début du ‘bourde’ chez Cheikh Ahmed Tidiane...
    1 heure
  • Michaëlle Jean condamne les « traitements inhumains » réservés...
    1 heure
  • Vidéo – Libye – Bougane Guèye Dani; » les coupables...
    2 heures
  • (Vidéo) Awa Diop Ndiaye de Walf tv recadre Tounkara, Bijou Ngoné et...
    2 heures
  • Mondial 2018 – Les Lions, la preuve par 14
    2 heures
  • Vidéo: « Le seul fan et le seul chanteur ‘bou yem’...
    2 heures
  • Foot – Egypte: Salah dépasse Mido
    2 heures
  • Vidéo – Bercy 2017, Les « garouwalés » de Thione Seck en...
    2 heures
  • Foot – Afrique: Les Lions assurés de terminer 1er du...
    2 heures
  • Vidéo: Ibou Ndour, le frère du roi du mbalakh plumé par une jeune...
    2 heures
  • Photos: La fente osée de Aida Samb
    2 heures
  • Immigration clandestine: 300 algériens interceptés
    2 heures
  • Vidéo – La France va accueillir les premiers réfugiés...
    2 heures
  • Vidéo – Vente d’esclaves dans le sud de...
    3 heures
  • Audio – Gamou 2017: Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine,...
    3 heures
  • Senego Tv – Aymérou Gningue: « on n’a jamais douté du...
    3 heures