Le Procureur Alioune Ndao perd son « procès » contre Karim Wade

Le Procureur Alioune Ndao perd son « procès » contre Karim Wade

Alors que le procès Karim Wade bat son plein depuis plusieurs mois, Alioune Ndao, désormais ancien procureur spécial de la CREI, vient d’être débarqué. Une décision prise aujourd’hui lors du conseil supérieur de la magistrature. Un désaveu en quelque sorte pour l’ex patron de la CREI qui avait tenté vaille que vaille d’enfoncer Karim Wade. La CREI qu’il dirigeait avait porté les sommes détournées par Karim Wade à 3000 milliards FCFA. Aujourd’hui, le fils de Wade est entendu dans son procès sur certains points des chefs d’accusation comme la construction de l’immeuble Eden Rock, au financement des sociétés AHS, ABS, mais aussi, pour justifier la provenance de l’argent qui a servi à mettre en place An Média et Cd Média Groupe.

Alors que l’accusation s’effrite de jour en jour, passant de 3000 milliards à 117 milliards, aucun poket n’est encore mis sur la table du juge Henri Grégoire Diop, malgré les nombreuses commissions rogatoires à Monaco et Singapour

Karim Wade avait d’ailleurs interpellé Alioune Ndao sur les 117 milliards FCFA. Le fils de Wade s’était rebellé contre ces pourfendeurs : « « Je voudrais qu’on me montre ces milliards. Où sont-ils », avait martelé Karim Wade à l’endroit d’Alioune Ndao. Taxe de « comploteurs » par les libéraux, Alioune Ndao s’en va alors que le procés Karim Wade n’a pas encore livré tous ces secrets.

Si le plus célèbre pensionnaire de Rebeuss n’a pas encore gagné son procès contre la justice sénégalaise, il semble remporter le sien contre le procureur Alioune Ndao, qui cède son siège au magistrat Cheikh Tidiane Mara.

4 COMMENTAIRES
  • BayLahad

    da wara leeral milliards yim wakh ni Karim moko dieul

  • Vinaigre

    Ndao doit répondre des centaines de millions de FCFA dépensés pour chercher des milliards fictifs. C’est de l’enrichissement illicite.

  • dio0

    karim sathiela bou mak

  • mado

    warnga rousde anna say preuve thielinga toumalone karim sa dioubou nday

Publiez un commentaire