Le Premier ministre réitère l’objectif d’autosuffisance en riz en 2017

Le Premier ministre Mahammad Dionne a réaffirmé l’ambition du gouvernement de produire 1. 600. 000 tonnes de riz paddy, pour atteindre l’autosuffisance en riz en 2017.

‘’Vous avez dit autosuffisance en riz (…). Le président a visité le Fouta et le bassin de l’Anambé. Il a tenu un conseil présidentiel et a pris des mesures pour qu’on produise au Sénégal 1. 600. 000 tonnes de riz paddy en 2017’’ a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement s’exprimait, samedi, lors d’un rassemblement pour l’autosuffisance alimentaire en riz, organisé à l’esplanade du stade Amadou Barry de Guédiawaye. La manifestation est à l’initiative des responsables de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir) du département de Podor (Nord).

Selon lui, pour atteindre son objectif, le gouvernement a pris des mesures dans le cadre d’un fonds de garantie de 3 milliards de francs CFA, en plus d’un fonds de commercialisation de 5 milliards de francs CFA pour soutenir tous les acteurs de la filière.

Il s’y ajoute aussi, a-t-il dit, une fiscalité ‘’favorable et développante’’ pour que le riz local ici soit protégé par rapport au riz importé.

M. Dionne a rappelé que le gouvernement a mis à la disposition du département de Podor, un projet de 16, 375 milliards de francs CFA. ‘’L’Agence française de développement (AFD) s’est déjà engagée pour la promotion de ce projet’’, a-t-il assuré.

‘’Ce projet, a-t-il dit, permettra d’aménager 2.000 nouveaux hectares et réaliser des infrastructures de contrôle des crues pour les eaux, mais aussi construire des marchés hebdomadaires et des postes pour la vaccination du bétail de la zone ».

Plusieurs membres du gouvernement, des députés, des officiels ainsi que des responsables de l’APR du département de Podor, des élus locaux de Guédiawaye ont pris part à la manifestation. De nombreux artistes, dont Baba Maal, se sont produits lors du rassemblement.

Aps

1 COMMENTAIRE
  • h2o

    monsieur le Premier Ministre l’autosuffisance en riz serait une réussite politique sans précédent . Cependant je ne peux comprendre vouloir une chose sans agir objectivement. cela veut dire qu’ on ne peut pas continuer à ignorer le plus grand cultivateur du riz avec 200 hectares dans le Walo. il s’agit de Serigne Moussa Nawel Mbacke.

Publiez un commentaire