Le Ped/natangué pour un ministre de l’Intérieur neutre

Le Parti pour l’émergence et le développement natangué n’exclut pas la nomination d’une personnalité neutre venant de la société civile «si une telle initiative entre dans l’intérêt et dans le renforcement de la démocratie».

Mohamet Massamba Sèye, président dudit parti, dans le communiqué envoyé à Senego, a rappelé que le président de la République, en jouissant de ses prérogatives constitutionnelles, a le droit de nommer aux emplois civils et militaires conformément à notre Charte nationale.

«Relativement en sa qualité de ministre partisan du pouvoir et en même temps chargé des élections, nous pensons qu’il y a rien de nouveau sous le soleil. Car, au Sénégal, nous avons une démocratie majeure avec deux alternances successives qui se sont déroulées de manière pacifique, transparente, légale et démocratique», indique le plus jeune chef de parti au Sénégal.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire