Le Kenya ferme ses frontières aux voyageurs provenant des pays touchés par le virus Ebola

Le Kenya annoncé, samedi 16 août,  interdire l’entrée sur son territoire, à compter de mercredi, aux voyageurs venant de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, principaux foyers de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola.

 

 

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire