Le Grand cadre est dans la rue dans toutes les capitales régionales aujourd’hui

Le système éducatif Sénégal est encore paralysé. Le syndicat du Grand cadre a mis en branle son plan d’action qui se matérialise par un débrayage suivi de marche nationale, à partir de ce mercredi dans toutes les capitales régionales. Ces enseignants réclament ainsi le respect des accords signés avec le Gouvernement.

Pour Mamadou Lamine Dianté, coordonnateur du Grand cadre, « les enseignants sont plus que déterminés à aller jusqu’au bout quoi cela puisse leur coûter. Cette détermination des enseignants relève du seul fait du comportement du ministre de l’Education nationale qui est abonné absent aux plénières de la revue du protocole d’accord ».

2 COMMENTAIRES
  • Faye

    Nous sommes à la frontière entre le Sénégal et la Guinée. Nous observons le mot d’ordre à la lettre. On est vraiment fatigué. On est oublié par ce gouvernants. On enseigne dans des huttes la poussière nous massacre et on a même pas senti qu’on est travailleur. Je viens de comprendre pourquoi on dit souvent que seul ceux qui sont dans le système peuvent mesurer les peines endurées.

  • adama ndiaye

    il ne faut pas surtout pas arrêter la lutte cette fois ci.il est temps de se radicaliser parce que face à une foutaise il faut savoir apporter la réponse qu’il faut.ce serait ridicule de suspendre le mouvement sans satisfaction.d’ailleurs c est ce que les populations reprochent aux enseignants.soit on fait la guerre sans soit on ne le fait pas.ça devient même un manque de courage à la longue.

Publiez un commentaire