Annonces
» » » » » » » » » » Le Gouvernement ralentit la cadence de Mimi

Le Gouvernement ralentit la cadence de Mimi

Le Gouvernement du Sénégal voudrait rappeler à l’opinion nationale et internationale, l’option fondamentale du Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, qui consacre, le principe de la reddition des comptes, comme haute priorité et composante essentielle de sa politique de bonne gouvernance et de transparence dans la gestion des affaires publiques.

C’est pourquoi le Chef de l’Etat a fait de ces principes, le socle de l’Axe 3 du Plan Sénégal Emergent. Il est dès lors aisé de comprendre la quintessence de toutes les actions déjà engagées par le Président de la République et son Gouvernement afin que la nation puisse recouvrer ses biens spoliés et lutter contre la corruption, le détournement de deniers publics et l’enrichissement illicite, dans le respect du double principe de la séparation des pouvoirs et de la présomption d’innocence.

Au surplus, l’Etat a également engagé des actions qui ont permis de dénouer favorablement, différents contentieux ayant rapporté des ressources additionnelles au budget de l’Etat. Ces actions ont déjà permis de recouvrer des ressources financières importantes dont la traçabilité se retrouve à travers les Lois de Finances successives, adoptées par la représentation nationale, soit pour la période 2012 – 2015 un montant global de 152 984 119 934 francs CFA :

Seconde Loi de Finances Rectificative pour ‘année 2013 (inscription de 3 montants : 2 498 314 563 FCFA, 24 600 355 371 FCFA, 11 365 450 000 F CFA) ;

  • Loi de Règlement 2014 pour la gestion 2012 (constatation d’un montant de 39 520 000 000 FCFA) ;
  • Première Loi de Finances Rectificative pour l’année 2014 (inscription d’un montant de 45 000 000 000 FCA) ;
  • Seconde Loi de Finances Rectificative pour l’année 2014 (inscription d’un montant de 5 000 000 000 FCFA) ;
  • Loi de Finances Initiale pour l’année 2015 (inscription d’un montant de 25 000 000 000 FCFA.

Bien entendu, ce montant de 152 984 119 934 francs CFA, qui ne couvre que trois exercices budgétaires et qui a été totalement retracé à travers les Lois de Finances et les Lois de Règlement de 2012 à 2015, est évolutif sous réserve du recouvrement de certains biens dont l’évaluation est en cours.

Le Gouvernement veillera toutefois au respect de la dignité des personnes physiques et morales en tenant compte de la présomption d’innocence.

Pour toutes les affaires en cours d’instruction, le Gouvernement, comptabilisera les gains réalisés ou attendus dans le Budget de l’Etat, cadre unique d’expression des recettes et dépenses de l’Etat, conformément à la loi.

Au total, et conformément aux instructions du Chef de l’Etat, le Gouvernement confirme son engagement de mener jusqu’à leur terme, toutes les actions initiées par les institutions et juridictions compétentes, notamment, la Cour des Comptes l’IGE, l’OFNAC, et la CREI afin que l’enrichissement illicite soit banni à jamais.

Il s’agit là d’une action continue de l’Etat et du Gouvernement qui ne connaît ni pause, ni temps d’arrêt, avec des gains pour la Nation, qui évoluent au rythme des recouvrements réalisés par l’Etat ; mais il s’agit aussi d’une action qui se déroule au temps de la Justice.

Annonces

23 commentaires

  • Thierno Mbengue
    29 décembre 2017 8 h 43 min

    Nous avons un gouvernement menteur????

  • beug
    29 décembre 2017 8 h 45 min

    je suis désolé, mais ces précisions sont cousues de fil blanc. l’Etat parle de loi finances successives. je voudrais savoir où ces loi ont été votées? nous avons tous entendu la réponse de Moustapha Niass sur la question. Et pourquoi attendre la révélation de Mimi Touré pour apporter des informations. y’avait t-il pas une volonté manifeste de l’Etat de passer sous silence ces fonds supposés recouvrés? c’est malheureux!

  • smac
    29 décembre 2017 9 h 17 min

    C’est lamentable

  • charles
    29 décembre 2017 9 h 42 min

    MONSIEUR LE PRESIDENT,LA BONNE GOUVERNANCE EST UN JEU SANS AUCUN DOUTE POUR VOUS.MONSIEUR LE PRESIDENT TOUT EST SOMBRE AU TOUR DE VOUS,VOUS AVEZ MIS UNE REPUBLIQUE ET C’EST CELLE DES AVANTAGES ET PROVILEGES.ELLE EST AUSSI UNE REPUBLIQUE DES PROCHES ET COUSINS,VOUS ETES ASSI SUR LE PEUPLE QUI VOUS PLONGERA HORS DE LA NATION.VOUS N’ETES PAS L’HOMME QU’IL FAUT.ON NE BATIT PAS SUR DU FANTASME.

  • gueye
    29 décembre 2017 10 h 59 min

    Vous êtes pires que vos prédécesseurs.Tôt ou tard ce sera votre tour, minables

  • saa kadior
    29 décembre 2017 11 h 09 min

    Ce gouvernement ment plus que Mimy qui n’est que l’expression affichée d’un mensonge au plus haut sommet de l’Etat.
    ils mentent gros pour pondre petit mais l’essentiel est d’essayer de faire croire à la population que leur traque n’a pas été vaine. On nous cite des chiffres sans préciser leur origine comme si cet argent vient du néant. Ce jeu de mots et de chiffres nous en sommes habitués car à force de mentir, vous avez éveillé la conscience des plus dupes.
    Que peut-on faire avec un menteur automatique ? rien sinon écouer et en rire…
    Mimy veut renaitre de ses cendres déjà dispersées par le vent, Macky veut faire croire aux gens que ceux poursuivis par la CREI sont des voleurs alors chacun y trouve son compte Mais ce n’est que l’histoire de deux menteurs…

  • Abdoulaye
    29 décembre 2017 11 h 20 min

    Collez nous la paix.Seuls les voleurs réagissent négativement.Cette traçabilité est claire et nette;il faut continuer la traque et ne donner aucun répit à ces voleurs d’hier qui ont mis le pays à genoux. Tous ces opposants râleurs attendent leur tourà la CREI.Macky vous avez le feu vert de la nation,continuez et ne vous laissez pas distraire.Mimi a parfaitement raison et je suis sûr qu’elle dit vrai.

  • moi
    29 décembre 2017 11 h 21 min

    cippri

  • Ian
    29 décembre 2017 11 h 26 min

    C’est vraiment dommage!!!Qu’avons nous fait pour meriter un tel chatiment??C’est encore de l’arnaque au dépend du peuple senegalais

  • Talla Lo
    29 décembre 2017 11 h 32 min

    Li sarigne Mbacke Ndiaye Waxone Bougnouko Fatte

  • Haim
    29 décembre 2017 11 h 51 min

    Bonne gouvernance djiko la ba paré. quelqu’un qui s’est enrichi avec un patrimoine de 8 milliards sans le travailler ne mérite aucune confiance.Andouna bi dara douniou kofi regler lep feulé la

  • Ndiayes
    29 décembre 2017 11 h 53 min

    Etre comme ses predecesseurs vous mentez
    C’est clair la declaration du gouvernement et tellement de menteurs dans ce pays rien ne sera clair dans leurs esprits

  • bene goorgoorlou
    29 décembre 2017 11 h 53 min

    Mentir,c’est vraiment grave.Si mens une fois,tu es oblige d’inventer 100 autres mensonges pour couvrir la premiere.
    En verite,Macky meunoul yore Senegal….
    Quelqu’un disait qu’il n’est capable que d’executer,mais incapable d’occuper le role de leader pour prendre les premieres decisions…

  • sam le pirate
    29 décembre 2017 12 h 38 min

    ? Je ne vois nulle part le recouvrement par l’État les 8 milliards que Macky a volé au peuple. Patience naniou kharr peut-être qu’avant la fin de son premier et dernier mandat dina yaabii sounou khaliss bimou seekhh ! Thieuy Sénégal un voleur qui se prend pour un saint! ?

  • SENEGAL-DEBOUT
    29 décembre 2017 12 h 39 min

    AYYY DOULII NèèN LEU. C’EST , VRAIMENT JE SUIS TRISTE POUR MON PAYS ON EST GOUVERNé PAR DES MAFIA PIRE QUE ALPOCINO. DES MENTEURS DE 1ER DEGRé DE VRAI MANIPULATEUR DU PEUPLE.

    BASTA BASTA BASTA EN BAS LA DYNASTIE FAYE-SALL-PéTRO-THIMBO

  • NDIGËL
    29 décembre 2017 15 h 33 min

    Ce qui est étonnant, c’est que ces éclaircissements viennent après la déclaration publique du Président de l’Assemblée Nationale qu’il ne se souvient d’aucune loi de finance rectificative sur les biens recouvrés. On ne sait plus à quel saint se vouer. La vérité c’est qu’il semble y avoir quelque chose qui cloche.

  • NDIGËL
    29 décembre 2017 15 h 46 min

    La morale veut qu’on accepte la vérité, qu’on soit partisan ou pas. Mais s’il faut à tout prix essayer de faire passer un comprimé amer alors qu’on sait qu’il se mettra toujours en travers de la gorge, on devient ridicule et, à la limite, les gens vous vomissent. Les gens savent reconnaître la bonne graine de l’ivraie; Et, à force de vouloir défendre l’indéfendable, on se met tout le monde sur le dos. Et tout le monde se dira que: on veut nous fermer les yeux pour passer. El d’ouvrir gros les yeux. Alors ça devient dangereux pour le maître trompeur.

  • guorgui
    29 décembre 2017 19 h 12 min

    tous le monde s attendait a une telle réaction du gouvernememt.tous des menteurs bande d incapable rendez le tablier.l ex premier minitre di doul pour se faire du buzz ,le léche cu de président de l assemblée qui lui dit « doul yi nguaye doul yéguoumako ».armez vous de vos gilets de sauvetage bande d incapable parce que le bateau va chavirer

  • dimbira sadbou
    29 décembre 2017 19 h 37 min

    PLUS MANTEUR KE EU TU MEUR E LES 7 MILIARS DE TAIVANE SIRCULER YA RIEN A VOIR

  • guorgui
    29 décembre 2017 21 h 19 min

    non gayi vous étes passé a coté.fallait plutot dire:vu la seconde loi de finances réctificative pour l année 2013 nous avons pu constater que cette garce de mimi touré day doule alors nous vous prions vivement de nous éxcusez.la sa passerai mieux puisque c est a ca que vous nous avez habitué aye doul rék depuis que vous étes la.ex (réduction du mandat-pluie de milliard dans toute les régions-infrastuctures-géstion sobre et vértueuse- etc etc)BAYILENE DOUL DOUL BAKHOUL

  • zal
    29 décembre 2017 21 h 38 min

    1 ans mo dèss bayilène niou dèf loulène nèkh 2019 in cha allah niou sanctioner lène meunou nou sanctioner wade bayi fi macky 6 Moy 9

  • moise
    29 décembre 2017 22 h 24 min

    je crois qu’il faut adopter la formule du député fall c’est lancer la traque des traqueurs ou balayer le balayeur

  • babou
    29 décembre 2017 23 h 03 min

    Elle voulait le BUZZ, elle a créé des soucis à son gouvernement. Les mensonges sont criards. Cette dame est comme l’APR dans l’APR. Elle donne son avis sur tout. Est – elle dans ou en dehors de l’APR. Elle a son service com qui nous tympanisent de mensonges. Au lieu de la soutenir dans ses mensonges, les membres de l’APR doivent la rappeler à l’ordre. Elle doit suivre la ligne du parti au lieu de voguer en solo dans un navire sans destination.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces