« L’arène nationale va entraîner la disparition  des cimetières de Pikine »

« L’arène nationale va entraîner la disparition  des cimetières de Pikine »

Ce n’est pas demain la veille que les populations de la  banlieue verront l’érection d’une arène nationale dans  leur localité.

Cette infrastructure a été encore décriée, hier à Golf Sud où les représentants de près de 1500 maraîchers, soutenus par les populations de Pikine, Guédiawaye  et le Mouvement citoyen pour l’émergence et le développement « And ci deug » (Mced) ont exprimé toute leur opposition contre une telle structure qui empêche la banlieue de respirer.

Pour la parlementaire, Ndèye Awa Mbodj, présidente du Mced, l’arène nationale cacherait « une spéculation foncière.

En dernière instance, tout ce beau a conclu que la superficie devant abriter l’arène va également entraîner la disparition  des cimetières de Pikine.

4 COMMENTAIRES
  • FASSAR MARCEL NDIAYE

    VOYONS QUAND MÊME SI ON EST VRAIMENT POUR LA DÉCENTRALISATION POUQUOI VOULOIR TOUT CONCENTRER À DAKAR ALORS Y A DE L’ESPACE À EN PLUS FINIR DANS LES AUTRES LOCALITÉS ? ÉVEILLEZ VOUS CHERS AUTORITÉS ET RÉÉTUDIEZ CE PROJET ET CERTAINS AUTRES IDENTIQUES.

  • Badolo cie Néwdolé

    Je crois ceux qui pensent de faire l’arène au cemetier ne sont mortelle comme nous où ils ne pensent pas qu’ils seront au jugement dernier … Ceux qui étaient redoutable et plus forts que leur on-dit lutteur reposent là !Pense et agit pour se faire distinguer avec l’Animal !!!
    Die

  • ndananese

    ils auront beau essayer de construire cette arène nationale, les pikinois ne se laisseront pas faire! c’est le poumon de pikine qui est menacé alors tous contre la construction de l’arène!

  • cisse

    respectons nos mort

Publiez un commentaire