Annonces
Annonces
» » » » » Sur l’affaire Khalifa Sall, Yankhoba...

Sur l’affaire Khalifa Sall, Yankhoba Diattara de « Rewmi » dit être en phase avec un contrôle des deniers publics mais…

  • Cheikh Kandé Cheikh Kandé

Yankhoba Diattara a, au micro de Thièsinfo, dans un langage serein, parlé de ses réalisations dans les domaines de la santé, l’éducation, et de l’environnement qui selon lui, est le programme prioritaire sur instruction du président du conseil départemental Idrissa Seck.

Pour lui, le bilan est satisfaisant « malgré la faiblesses de nos moyens. Néanmoins, nous sommes parvenus à construire des salles de classes pour compléter le cycle du lycée de la commune de Notto-Diobass, avec des chantiers Keur Moussa, Cayar et Hersent 2 où les travaux des murs de clôture sont en phase finale. Pour ce qui est de la santé, les travaux sont en cours d’exécution à hauteur de 90 %. Les postes de santé de Keur Sam Ndiaye, Cité Lamy et la réhabilitation de la maternité du centre de santé de Pout, également. Et nous sommes dans la logique de faire dans cette commune un centre de santé parce que la situation démographique du département nous l’impose ».

Par ailleurs, le chargé de la vie politique du parti Rewmi a fait un tour sur la situation politique. « Le parti Rewmi et sa coalition And défar Thiès, avec Mankoo Wattu Sénégal envisage une alliance électorale pour les législatives. Mais ce qui est sûr est que nous allons gagner le département et la ville, parce que les Thiessois sont conscients de nos réalisations et ont un amour profond pour le président Idrissa Seck ».

Sur un autre registre, il soutient que « Talla Sylla gère la mairie dans la gabegie et le népotisme. Nous avions laissé plus de 500 millions de Fcfa en 2014. Mais aujourd’hui, il a une masse salariale de plus de 400 millions de Fcfa. Le conseil de ville n’est pas bloqué ; tout ce qu’on lui demande, c’est de produire le compte administratif et le compte de gestion, avant de voter le budget de 2017. Il a trahi Idrissa Seck et les Thiessois savent la vérité. D’ailleurs, il est coutumier des faits et c’est dans ses habitudes de tourner le dos au peuple, au moment opportun. Il n’œuvre que pour ses intérêts personnels ».

S’exprimant sur l’affaire Khalifa Sall, Yankhoba Diattara dit être en phase avec un contrôle des deniers publics. « Pour Khalifa Sall, il faut convenir que c’est une machination politique orchestrée par le pouvoir. Son dossier étant en instruction, Khalifa aurait dû être mis sous contrôle judiciaire parce qu’il est le maire de Dakar ».

Parlant du rapport de l’Ige en ce qui concerne la mairie de Thiés, Diattara dit être fier : « je suis blanc comme neige et je remercie les gens qui criaient dans les médias pour fustiger ma gestions. Après que j’ai lu le rapport de l’Ige, je me sens fier et remercie le président Idrissa Seck qui est mon premier conseiller et tous nos camarades militants qui sont fidèles à notre parti Rewmi qui va gagner les élections législatives prochaines ».

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *