PUBLICITÉ
aspt"
« L’accord de paix et de dépôt des armes entre le Sénégal et le Mfdc, est sans objet et de nul effet » (Jean-Marie F. BIAGUI)
PUBLICITÉ

« L’accord de paix et de dépôt des armes entre le Sénégal et le Mfdc, est sans objet et de nul effet » (Jean-Marie F. BIAGUI)

La politique des coups fourrés ne passera pas. Entendons-nous bien : nous voulons toutes et tous la paix en Casamance, y compris donc le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC), notamment sa branche armée ATIKA.

De quoi ou de qui est l’appellation « Comité Provisoire des Ailes Politiques et Combattantes du MFDC » ?
Ledit Comité est un regroupement ad hoc de personnes, jadis adoubé par une faction du Front Sud du MFDC, dont la mission unique, en interne et seulement en interne, c’est-à-dire exclusivement au sein du MFDC, consiste dans un travail de facilitation et de rapprochement des différentes composantes du MFDC.

Autrement dit, le travail dudit Comité se résume, ou est censé se résumer, à œuvrer à la réconciliation inter-MFDC, en vue d’une nouvelle Autorité Politique et Morale du MFDC d’une part, et d’un nouveau Commandement unique de ATIKA d’autre part.

Ledit Comité n’a donc pas la qualité requise, pas même une once de compétence, pour prendre langue au nom du MFDC avec les Autorités, encore moins avec un gouvernement d’un pays tiers.
Voilà pourquoi l’accord dit de paix et de dépôt des armes, signé ce jeudi 4 août à Bissau entre l’Etat du Sénégal et ledit Comité, est sans objet et de nul effet.

A mes Frères et Sœurs du MFDC, et notamment aux chefs de guerre Salif Sadio, César Atoute Badiate, Ibrahima Compasse Diatta et Paul Aloukassine Bassène, ainsi que tous les combattants qui répondent d’eux, j’appelle à la sagesse, à la responsabilité et à la retenue.

Je sais et mesure ô combien cet acte dudit Comité les frustre et les agace, mais je leur demande instamment, d’une part, de ne permettre aucunement, sous aucun prétexte, le retour en leur sein des démons de la division et, d’autre part, de maintenir le cap, imperturbablement : celui précisément de la dynamique bien partagée tendant à la mise en place d’une nouvelle Autorité Morale et Politique du MFDC ; si l’on sait que, d’ores-et-déjà, ATIKA est UN avec un Commandement enfin (ré)unifié.

Alors, et seulement alors, le MFDC nouveau ira à la table de négociations, en vue de véritables négociations de paix, au Sénégal ou à l’étranger, mais sous l’égide d’une partie garante qui ne soit, ni la Gambie, ni la Guinée-Bissau.

Entendu que la Gambie et la Guinée-Bissau sont objectivement une partie du Problème casamançais.

Dakar, le 5 août 2022.
Jean-Marie François BIAGUI
Président du Parti Social-Fédéraliste (PSF)
Ancien Secrétaire Général du MFDC

#Casamance #DépôtsDesArmes #JeanMarieFrançoisBIAGUI #Mfdc #Rébellion

PUBLICITÉ

19 commentaire

  1. Momo

    Ke D mensonge
    Linguendi wadjal pour SONkO Xam nanko bu Yagg .dinasi live…

  2. Diola

    Sonko ne sera jamais président au senegal un violeur et rebelle ne dirigera jamais le senegal. Avotre entendeur salut.

    Dirpa armée sénégalaises.

  3. Ahma

    C’est Sonko qui disait que le MFDC n’existe plus. Quel parfait menteur!

    1. rewmi

      Ngenn debadjekhe,rekk ,dans ce monde jamais au plus grand jamais la casamance n’aura son indépendance, KOUNGENNE YAPP, BASTA.

  4. diouf

    c’est à cause Sonko que vous vivez .Vous êtes payé pour le dénigrer mais votre employeur doit vous renvoyez car plus vous le diaboliser plus sa cote de popularité augmente

  5. Thione mame bambi

    Vous nous fatigue avec rebelle , terroriste, force auculte,force spéciale, et quoi encore le Sénégal un petit pays qui devais avoir un grand sécurité malheureuse, nos dirigeant ne respect pas se pays

  6. Sénégal

    Ce speudo rebelle de Jean-Marie François BIAGUI habite à Dakar aux côtés de ses amis politiciens…. pourquoi pas aller le cueillir ?
    A chaque fois que les politi-chiens ont besoin de lui, il sort sa tête….

    1. rewmi

      Wa sonko yi thieye yi rebelle vous allez mourir à petit feu, fimoye Sénégal bou Serigne Touba, bou Elhaj Malick, bou baye Niass, bou limamou laye, bou thiandoum,bou Emery Ndaw Seck,etc ,etc, etc, ndankk rekk.

  7. Le rebelle

    Article signe par un rebelle qui habite à Dakar…tiey nos politiciens…ils leurrent le peuple sénégalais comme des magiciens…allez chercher ce Jean-Marie François BIAGU

  8. Deg

    Je vous jure que macky Sall n’aime pas le Sénégal sinon il n’utiliserai pas toutes ces conneries pour salir Sonko….

    1. raky

      Yaw kou saleté baparer lougnoukoye salirer, sonko daffa sosse ADJI SARR d

  9. ISO

    En plus jeannot ces soi-disants rebelles ne le sont que de nom. Ils ont f fuit comme des lapins. Ces tapettes. Ils ne sont bons que pour arnaquer des innocents .

  10. Cheikh Toure

    à chaque fois que l armée prend le dessus, on parle de négociation. Après les rebelles prennent le temps de se préparer pour attaquer. Sur ce plan le pouvoir est très faible.
    Ces gens là ne font pas de la politique c est des bandits au sens propre du terme

  11. Baye Yolom

    Signez les accords de paix, c’est mieux pour vous et pour le Sénégal. L’armée sous Macky Sall a une puissance de feu sans précédent… Signez ou nos vaillants soldats termineront le bon boulot qu’ils ont commencé

  12. Deuf

    Tout ça pour salir un type honnête qui est Ousmane Sonko….mais Macky Sall n »a pas compris que Sonko c’est la solution 😀

  13. sadio

    Le Sénégal ne négocie pas avec des le terorisme.

    1. Thione mame bambi

      Bien dit le Sénégal doit pas négocier avec de rebelles

  14. sadio

    Le Sénégal 🇸🇳 ne négocie jamais avec le terorisme.

  15. serere

    Le Sénégal n’es pas négociable, le pays est souverain, vous revendiquez l’indépendance, konne wa NDAR ak wa DIOURBEL laye indépendance.gnignon soff waye.