Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

La vaccination : Un impératif salutaire – Par Moustapha SAMB*

Nous devons tous saluer la venue dans notre pays des premières doses de vaccin. C’est l’occasion de remercier le Chef de l’Etat pour cette belle initiative consistant à protéger les Sénégalais de cette difficile pandémie qui est devenue un drame universel. Le monde entier cherche des vaccins pour barrer la route à cette épidémie mortelle, cet ennemi invisible qui tue chaque jour avec tout son lot de dégâts sur les plans économique et social.

Les Sénégalais doivent être à la hauteur des enjeux : les vaccins ont toujours été les remparts séculaires pour sauver l’humanité des épidémies dévastatrices. Le Président Macky Sall vient de réussir une belle et utile opération qui va permettre aux Sénégalais de se faire vacciner. Dans tous les pays du monde, avec les rumeurs, les idées noires et complotistes, les réseaux sociaux, beaucoup de gens sont réfractaires aux vaccins. Autrement dit, s’il y a des vaccinophiles, il y a aussi des vaccinophobes. Nous devons donc poursuivre la campagne de sensibilisation et de communication pour expliquer aux populations l’enjeu que constitue le vaccin. On ne peut pas obliger une personne à se faire vacciner mais on a le devoir de chercher à la convaincre pour aller dans le sens de la vaccination. Maintenant, il va falloir organiser les opérations, identifier les personnes à vacciner, organiser les rappels. Il faut donc une bonne planification pour mener à bien la vaccination.

Soyons solidaire derrière nos autorités

Il faut aussi que les Sénégalais comprennent que la vaccination n’est pas une fin en soi. Elle peut renforcer notre immunité, diminuer considérablement les formes graves ou mortelles et impacter positivement sur le nombre de contaminations et de décès. Nous devons avoir confiance au Comité scientifique qui instruit les politiques à prendre certaines décisions, à aller dans un sens ou l’autre.

Le Président de la République pend en aval des décisions qui s’appuient sur des informations bien documentées émanant de ce comité scientifique qui travaillent en amont.
Les Sénégalais doivent savoir que la lutte contre le coronavirus ne saurait être une affaire seulement étatique ou gouvernementale. La collaboration des populations est une condition sine qua none pour la réussite de ce combat.

Qu’il s’agisse du couvre-feu, de l’utilisation des masques ou du gel hydro alcoolique, la responsabilité des Sénégalais surtout des jeunes est pleinement engagée. Dans le transport, les marchés et certains endroits publics, le comportement des jeunes (surtout) est totalement inacceptable. L’exception est le port du masque tandis que la règle ressemble à du « je m’en foutisme » car, sur 30 jeunes à peine 2 ou 3 portent le masque. J’en ai fait l’amer expérience dans les ruelles du marché Dior où l’inconscience et l’insouscience sont les choses les mieux partagées.
Le coronavirus tue, il peut tuer n’importe qui, il est donc un impératif de faire la promotion de la vaccination. Plusieurs millions de personnes à travers le monde se sont déjà vaccinées et les résultats commencent progressivement à se faire sentir. Soyons solidaire derrière nos autorités pour barrer la route à cet ennemi invisible, faisons confiance à notre personnel de santé car c’est l’unique et seul combat qui vaille.

*Docteur en communication
Cesti/Ucad

67 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    12:07 - 07/03/2021

    Affaire Sonko-Manifs : “La police traque Aliou Sané”, selon Y’en a marre

    Whatsapp
    11:57 - 07/03/2021

    Manifs dans Dakar : Les écoles fermées jusqu’au 15 mars

    Whatsapp
    11:53 - 07/03/2021

    Fatou Diome aux manifestants : “Détruire n’est pas la meilleure manière de réclamer justice”

    Whatsapp
    11:48 - 07/03/2021

    Var : “Quand Idy traitait Macky de comploteur en chef” (vidéo)

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp