« La sortie de Moussa Touré est maladroite et triste », Par Diamé Diouf Conseiller technique à la Présidence

La sortie de Moussa Touré au cours de laquelle il dit que « la Présidence est un ramassis de gens sortis de nulle part » est maladroite et triste. Ancien Ministre des Finances du Sénégal et ancien Président de la Commission de l’UEMOA il peut donner son avis sur la marche du pays.

Mais ce qui étonne et qui est indigne de lui, c’est son discours irrespectueux. Monsieur Touré pense qu’il faut s’attaquer au Président Macky Sall et insulter ceux qui sont à la Présidence pour exister. C’est lui qui disait, à l’époque, que choisir entre Macky et Wade, c’est choisir entre la peste et le choléra.

Le peuple souverain ayant choisi, souffrez que Macky Sall soit le Président de la République du Sénégal. Pour notre génération, Moussa Touré est mal placé pour donner des leçons de gestion. Nous retenons qu’il a été le plus fidèle continuateur de la politique de l’Impôt sur le Revenu des Personnes Physique(IRPP) qui a été créé à l’époque pour pressurer les salaires des vaillants travailleurs.

Ce fait d’arme n’est pas comparable à la baisse de l’impôt sur les salaires décidée par le Président Macky Sall et qui est entrée en vigueur depuis janvier 2013. Le Président Macky Sall n’exploite pas les travailleurs, il augmente leur pouvoir d’achat. Il n’abandonne pas son peuple pendant les moments difficiles, il le rencontre quand il faut le faire.
Les gesticulations de Moussa Touré ne peuvent pas distraire le Président Macky Sall qui a reçu du peuple sénégalais le mandat de restaurer la République dans toute sa prestance et sa plénitude. Et Les actes posés redonnent de l’Espoir aux populations.

Diamé DIOUF

Présidence

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire