La Ligue des Masses dénonce la campagne électorale déguisée et prématurée du Président Macky Sall

La Ligue des Masses dénonce la campagne électorale déguisée et prématurée du Président Macky Sall

Le Secrétariat Politique de la Ligue des Masses s’est réuni le samedi 21 février 2015 sous la présidence de son Secrétaire générale, le camarade Cheikh Sidiya DIOP.

Au chapitre de la vie politique, la Ligue des Masses regrette fermement les restrictions aux libertés fondamentales des citoyens sénégalais et de leurs biens. En commençant par les interdictions interminables des manifestations de l’opposition démocratique, républicaine et patriotique, la Ligue des Masses s’indigne et dénonce avec fermeté le recul manifeste de l’Etat de droit et de l’affaissement des acquis la démocratie.

Pis, la Ligue des Masses exprime ses vives préoccupations consécutives à la recrudescence des actes de harcèlement et de tapage sur l’opposition sénégalaise ainsi que les violations de la liberté de la presse par le régime du Président Macky Sall, et ce, en violation des dispositions de la Constitution et des instruments juridiques internationaux ratifiés par le Sénégal.

En conséquence, la Ligue des Masses demande solennellement au peuple sénégalais de combattre farouchement cette dictature en bonne et due forme, et de lutter inlassablement afin rétablir de gré ou de force, la démocratie et toutes les formes de libertés individuelles comme collectives dans les meilleurs délais.

Au chapitre de la vie socioéconomique, la Ligue des Masses dénonce la campagne électorale déguisée surtout prématurée du Président Macky Sall, candidat disqualifié pour l’élection présidentielle 2017.

La Ligue des Masses dénonce la mainmise malhonnête et l’usurpation totale des projets de l’ancien régime par le Président Macky Sall, qui, en manque de réalisations concrètes ne cesse de se distinguer par une médiocrité absolue, une absence totale de vision dans la mise en œuvre d’une politique économique, sociale, agricole et industrielle, cohérente et efficace en dépit de ses promesses fantasmagoriques comme dithyrambiques, de ses proclamations olympiennes et démagogiques, qui, au-delà des mots, continue de rêver debout, de naviguer à vue, et, passe pour un expert dans l’art du dribble et de la manipulation mentale.

Au chapitre de la vie du Parti, la Ligue des Masses réaffirme son ancrage indéfectible dans l’opposition sénégalaise et lance un appel à toutes les forces vives du pays afin de se fédérer en une seule synergie pour persévérer dans le combat de l’avènement d’un Sénégal démocratique et égalitaire.

Enfin, la Ligue des Masses condamne énergiquement les actes répressifs et met en garde le régime en place contre toute mesure susceptible de troubler l’ordre public tout en exigeant la libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers politiques et droits-de-l’hommistes au Sénégal.

Pour la Ligue des Masses,
Le Secrétaire général

4 COMMENTAIRES
  • gnounelawone

    En quête de reconnaissance ?

  • indiaye85

    franchement j n l connait pas c ki

  • Meuzpeulh

    Mais c’est tres difficile d’etre President au Senegal .Un president qui inaugure des infrastructures de son pays avec des populations qui lui en sont reconnaissant mais ou se trouve le blem. Essayer d’assumer le role d’un vrai opposant waye cela ne ressemble que de la mechancete.

  • diallo

    Comme vous êtes con inauguration kel pauvre senegal

Publiez un commentaire