Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

La Ld Debout appelle à une concertation nationale sérieuse

Le Secrétariat Exécutif National de LD Debout s’est réuni en session extraordinaire le samedi 06 mars 2021 et examiné la situation du pays “marquée par le soulèvement populaire à travers tout le Sénégal“.

Par la voix du Secrétaire Exécutif National, l’ensemble des militantes et militants de la LD Debout ont présenté leurs sincères condoléances aux familles des martyrs du soulèvement populaire et souhaitent un prompt rétablissement à tous les citoyens blessés.

Enquête…

Aussi, le parti demande qu’une enquête sérieuse soit menée pour “élucider les circonstances de ces drames, identifier et punir les auteurs de ces crimes“. Dans ce sillage, la LD Debout met en garde et, “à l’instar du peuple, prendra pour responsable le régime actuel pour toute atteinte à l’intégrité physique des manifestants et des prisonniers politiques. Le parti exprime également sa sympathie à tous les compatriotes qui ont perdu des biens et ont été impactés d’une manière ou d’une autre par cette crise“.

Avertissement…

Analysant les processus ayant conduit à cette situation, la LD Debout rappelle aux Sénégalais, qu’elle a toujours averti, et ceci depuis des années, que l’”instrumentalisation continue des institutions par le Président Macky Sall mènerait un jour à l’instabilité du pays“.

Appel à Macky…

Ainsi, “en ce moment grave de l’histoire du pays“, la LD Debout renouvelle son appel à Macky Sall “pour qu’il arrête de manipuler les institutions, en particulier celles de la Justice et de l’Assemblée nationale“. Elle appelle ainsi à la libération “immédiate de Guy Marius Sagna, d’Ousmane Sonko et de tous les prisonniers politiques détenus à travers le pays“.

Concertation nationale sérieuse…

Au delà de ce premier acte de décrispation, la LD Debout appelle à une concertation nationale sérieuse, à l’instar de celle qui a eu lieu avec les Assises nationales, pour échanger, entre autres questions, sur la refondation de nos institutions, en particulier celle de l’institution judiciaire qui a perdu tout crédit auprès de l’opinion publique. En effet, le constat peut être fait aujourd’hui que l’ensemble des forces vives indépendantes de notre Nation (Magistrats avec l’UMS, Organisations de la société civile, Universitaires, Médias indépendants et aujourd’hui les Guides religieux) sont arrivées à la conclusion de la mauvaise gestion et des graves dysfonctionnements des institutions de notre pays“, soulignent-ils dans une note parvenue à Senego.

Avant de poursuivre : “Avec notre jeunesse qui manifeste actuellement dans la rue au Sénégal et à travers le monde, en demandant sa démission, Macky Sall fait face tout seul à son peuple qui a fini de le désigner responsable de tout ce qui est arrivé et de ce qui pourra advenir“.

Mettre fin “à la comédie”…

Analysant la réaction à ce jour du régime, la LD Debout invite le Président Macky Sall et ses amis à se “hisser à la hauteur de leurs responsabilités et mettre fin à la comédie de mauvais goût qu’ils nous servent, constituée d’une apparition filmée d’un Président en promenade, d’un Ministre de l’intérieur qui invoque des forces obscures (provenant peut-être de la planète Mars) et d’un Président du CESE qui a l’air de demander une rançon pour libérer un prisonnier politique“.

297 Whatsapp
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    0:13 - 12/04/2021

    Football : Habib Béye obtient son diplôme d’entraîneur !

    Whatsapp
    23:50 - 11/04/2021

    (Vidéo) Lutte: Diéne Kaïré honoré à Derklé après sa victoire sur Modou Anta, Regardez!

    Whatsapp
    23:24 - 11/04/2021

    France: La date du début du ramadan connue

    Whatsapp
    22:35 - 11/04/2021

    Arrét sur image : Ahmed K. Niass baptise sa fille du nom de sa défunte épouse, Khady Sarr (9 photos)

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp