Annonces
Annonces
» » » » La Douane sénégalaise se vante de son nouveau...

La Douane sénégalaise se vante de son nouveau système informatique

La nouvelle version du système informatique de l’Administration des Douanes sénégalaises, qui consacre la dématérialisation de la déclaration en douane et la généralisation de la signature électronique, est ‘’une véritable révolution’’, selon le directeur dudit système, le colonel Alioune Dione.

Cette version ’’introduit beaucoup de nouvelles fonctionnalités et préfigure d’un environnement de dédouanement entièrement sans papiers et sécurisé, en vue de répondre aux multiples défis de l’heure, de réduire les coûts de dédouanement’’, a t-il dit, indique l’agence de presse sénégalaise.

Le système permet aussi d’augmenter la collecte des recettes de l’Etat et de contribuer à la lutte contre la fraude et les différents trafics, ’’avec notamment la mise en cohérence des différents outils de ce système pour améliorer la palette de contrôle’’, a t-il ajouté.

Le colonel Dione s’exprimait lors du démarrage des journées de partage et de vulgarisation du processus de dématérialisation des procédures douanières et des formalités du commerce extérieur.

Cette nouvelle version issue de l’unification du socle de ‘’Gestion automatisée des informations douanières et des échanges’’ (GAINDE) avec le module ‘’GAINDE DEMAT’’ et ‘’GAINDE EXTENSION’’ permet de préserver aussi la sécurité nationale, a t-il indiqué.

‘’Nous avons déjà le document de référence et l’autorité est en train de chercher les financements qui nous permettront de pouvoir connecter toutes les unités intérieures douanières du Sénégal’’, a assuré le directeur du système informatique des Douanes qui soutient qu’en trois ans, près de mille acteurs ont été formés pour mieux utiliser le système.

Ce processus, qui est en phase finale, participe ‘’activement’’ à la facilitation des échanges et à une modernisation accrue des méthodes et pratiques administratives par une disparition ‘’progressive’’ du papier, a t-il relevé.

’’Actuellement, tous les développements informatiques liés à cette application ont été achevés et les phases de tests fonctionnels et de sécurité sont en cours’’, a t-il assuré.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Drame
    09/09/2017 19:29

    Cest vrai qu’il y’a une nouvelle version acquise et diligentée à la va vite par l’ancienne Direction pour absorber un financement . Faisant une étude comparative avec l’ancienne version on voit nettement qu’il y’a des manquements : il n’ y’a aucune sécurisation . Le fait qu’un commissionnaire bloque un client en refusant de le remettre son BAE . Ce dernier peut le tirer ailleurs . Ce qui est très grave.
    Tout le monde sait que L’entrée des manifestes nécessite parfois des corrections mais cette version est tellement manipulée par certains douaniers qui sur la base de supputions et vouloir faire un travail qui n’est pas de leur manipule le Logisciel et cela rend le Logisciel vulnérable si no il règle un problème pour en créer d’autres plus graves. C’est ainsi que de plus en plus le manifeste est lancé sans rattachement des conteneurs ou avec des poids erronés , quantité etc .
    Le problème le plus récurrent aussi est la déconnexion du système . Parfois ça peut durer des heures et des heures. ……
    Le chantier devrait surtout être comment faire pour éviter réexportations fictives , une bonne gestion des entrepôts fictifs voir régimes suspensif.

  • Saliou
    09/09/2017 20:00

    La version est conforme au développement de l’autoroute des informations mais il est entrain d’être tripatouille comme c’est pas possible pour parfois des intérêts personnels en voulant faire d’une manière indirecte le travail d’un Colégue ou d’un subordonné .

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL