La CREI pas vraiment convaincue de la gravité de l’état de santé de Bibo Bourgi.

La Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) n’est pas encore convaincue de la gravité de l’état de Santé de Bibo Bourgi. Pour en avoir le cœur net, les magistrats de cette juridiction, composés d’Henri Grégoire Diop, Emmanuel Correa, Amath Diouf Yaya Amadou Dia, Maguette Diop et le procureur spécial Alioune Ndao se rendent aujourd’hui au centre de cardiologie de l’hôpital de Grand Yoff.

 

Ils seront accompagnés par les avocats d’Ibrahima Khalil Bibo Bourgi. Les rapports d’expertise et de contre expertises des médecins désignés par l’Ordre et la sortie des avocats de ce dernier en point de presse hier, n’y font rien.

 

Les magistrats doutent de l’état alarmant de Bourgi.
Aussi avant de se prononcer sur l’autorisation de sortie du territoire la Cour veut avoir à disposition tous les éléments d’appréciation nécessaires. En somme, la cour doit être vraiment convaincue.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire