Annonces
Publicité
» » » » La confusion règne au Zimbabwe, les militaires...

La confusion règne au Zimbabwe, les militaires dans la rue…

  • Mangoné KA Mangoné KA

Au Zimbabwe, un officier en uniforme camouflage est apparu à la télévision nationale, aux petites heures du matin pour annoncer gravement, béret vissé sur la tête, que l’Armée contrôlait la situation dans le pays avant d’ajouter : « Nous voulons qu’il soit absolument clair que ceci n’est pas un coup d’Etat. » 

Juste avant l’aube, à Hararé, le général Sibusiso Moyo, porte-parole des Forces de défense du Zimbabwe (ZDF), apparaissait donc à la télévision nationale pour annoncer la nouvelle, emballée de mille précautions oratoires : « Ce que les ZDF sont en train de faire est de ramener le calme dans une situation politique, sociale et économique en train de dégénérer dans le pays, qui, si cela n’est pas fait, va se terminer en conflit violent. »

Des officiers ont affirmé à la télévision d’Etat que le président Mugabe était sain et sauf. Ils ont en revanche déclaré viser des personnes de l’entourage du chef de l’Etat.

Sources le monde.fr

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Djibril Gaye
    15/11/2017 13:07

    Gabriel Mugabe pour bon nombre de ceux de ma génération était une grande fiérté pour l Afrique pour la lutte pour l indépance . Aprés plus de 3o ans au pouvoir c est trop il faut savoir partir dignement avant qu il ne trop tard

  • Senegal
    15/11/2017 13:18

    Dieu merci c’est l’heure la liberté des africain

  • lodia
    15/11/2017 19:15

    ils arréter de s’éterniser au pouvoir. Franchement nos dirrigeants ne se souci pas du développement de leur pays.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL