La Cmu à l’heure du bilan: 50% de couverture et deux défis à…

La Couverture maladie universelle (Cmu), six (6) après, son directeur général parle de 50% de couverture et des défis à relever. 

Annonces

La Couverture maladie universelle souffle ses six bougies, le directeur général de la Cmu fait un bilan. 50% de couverture et deux défis à relever; celui de la communication et des dettes dues aux hôpitaux. Bocar Mamadou Daff a rappelé qu’à l’entame du programme, ils étaient à 20% de couverture. « Aujourd’hui, nous sommes à 49,3% au niveau national. La plus grande contrainte pour nous c’est la communication. Il faut que les gens comprennent la raison d’être de l’assurance maladie. Quel est l’intérêt? Quels sont les bénéfices? Et, qu’ils aient confiance au système », a précisé le Dg de la Cmu.

L’autre préoccupation c’est la portabilité. « Les gens sont très mobiles. Quelqu’un peut être à Dakar et avoir sa famille à Ziguinchor. Il aimerait bien que ces personnes puissent être soignées partout où ils sont », a précisé M Daff. Sa direction est en train de travailler sur ces mécanismes-là en mettant un système sur la base de la biométrie qui permet à chacun de pouvoir se soigner là où il est sans difficulté…

 

Annonces

Un commentaire

Donnez votre opinion sur le sujet !
pipo

Comme si on s adressait à des enfants de la maternelle.
Me senegal ne mérite pas ça

Publier un commentaire