PUBLICITÉ

La CAF présente ses condoléances suite au décès de Pape Diouf…

Au lendemain de la mort de Pape Diouf, à 68 ans, des suites du covid-19, les hommages continuent d’affluer.  C’est ce soir la CAF, Confédération africaine de football, qui exprime ses condoléances.

L’hommage de la Caf…

L’instance majeure du football africain a publié un communiqué pour rendre hommage à l’homme disparu.

« La Confédération Africaine de Football souhaite exprimer ses plus sincères condoléances à la suite du décès de l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Mababa « Pape » Diouf, décédé ce mardi 31 mars 2020 à Dakar, au Sénégal, après avoir contracté le virus mortel du Covid-19. Il avait 68 ans. Homme aux multiples facettes, Diouf est devenu le premier président noir d’un club européen de premier plan, en prenant la direction du club français de l’Olympique de Marseille en 2005. Il avait commencé sa carrière comme journaliste ensuite agent de football avec Marcel Desailly, Basile Boli, Khalilou Fadiga, Samir Nasri et Didier Drogba parmi sa longue liste de clients. Diouf était un invité régulier à la Coupe d’Afrique des Nations, souvent en tant que co-commentateur ou analyste », relate le communiqué.


Décédé du coronavirus…

Pape Diouf est mort à l’âge de 68 ans des suites du COVID-19. Il avait été hospitalisé en urgence samedi 28 mars à l’hôpital Fann de Dakar, au Sénégal. Il avait alors été placé sous assistance respiratoire par les équipes médicales de l’établissement, spécialisé dans les maladies infectieuses et tropicales. Pape Diouf devait être rapatrié en France ce mardi 31 mars pour être pris en charge à Nice. L’Équipe confirme que le journaliste est finalement mort à Dakar.

 

whatsapp 275
Annonces