La banlieue en rang serré pour prendre la présidence de la Cojer

La banlieue en rang serré  pour prendre la présidence de la Cojer

La succession de Abdou Mbow est ouverte à la tête de la Convergence des jeunes républicains (Cojer).

Et Pikine se signale déjà pour présenter un candidat consensuel.

Pour le coordonnateur départemental de la Cojer/ Pikine, Pape Gorgui Ndong, «c’est la banlieue qui a été le fer de lance de l’Apr. Elle ne peut pas être absente dans l’architecture organisationnelle de l’Apr. Dans cette structure, il n’y a aucun membre de la banlieue qui y figure en bonne position».

Et la jeunesse, souligne-t-il, a montré « l’ensemble de son engagement auprès du président de la République. La banlieue mérite que ce poste de coordonnateur nationale de la jeunesse lui revienne. Nous allons nous organiser pour mettre la pression sur le chef de l’Etat».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire