PUBLICITÉ
kalidou koulibaly naples - Koulibaly se confie à cœur ouvert sur le racisme en Italie...

Koulibaly se confie à cœur ouvert sur le racisme en Italie…

Cible récurrente de propos racistes depuis qu’il évolue à Naples en Italie, le défenseur international sénégalais, Kalidou Koulibaly, s’est penché sur le cas de Romelu Lukaku, qui a récemment été victime d’insultes racistes.

Lukaku victime de racisme

Arrivé en Italie cet été, Romelu Lukaku n’a pas attendu bien longtemps avec l’Inter Milan pour subir ses premières attaques racistes. C’était le 1er septembre dernier sur la pelouse de Cagliari. Depuis, si le club nerazzurro a communiqué pour souligner son indignation, certains groupes de « supporters » intéristes ont dédouané l’action des fans de Cagliari, laissant entendre qu’il ne s’agissait pas d’insultes racistes, mais de tentatives de déconcentration.

Koulibaly sur le cas de Lukaku

Longuement interrogé sur la question du racisme en Italie dans un entretien avec L’Equipe, le défenseur du Napoli Kalidou Koulibaly est revenu sur cet épisode malheureux.

« Il (Lukaku) arrive d’Angleterre, où il n’a jamais connu cela, c’est difficile à gérer. (…) C’est quelque chose d’inacceptable. Quand il y a du racisme, il n’y a personne à excuser, il faut punir. Comment peuvent-ils considérer cela comme une simple tentative de déconcentration alors que certains ont de la haine contre une couleur de peau ? Le chambrage fait partie du foot, se faire insulter aussi, mais la discrimination est un manque de respect. (…) Est-ce trop demander de se révolter contre ses propres supporters racistes ? », a-t-il déclaré à L’Equipe.


Kouli est passé par là

Le 26 décembre dernier, pendant Inter-Naples, le défenseur central sénégalais avait applaudi ironiquement l’arbitre du match qui venait de l’avertir, mais qui n’avait pas agi contre des cris de singes pourtant parfaitement audibles. Il avait écopé d’un second carton jaune synonyme d’expulsion. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

« Mais il n’y a pas que le racisme contre la couleur de peau, il y a aussi celui contre les villes, déplore le joueur de Naples au cours d’un entretien accordé à l’Equipe Magazine. Quand on s’en prend à mon capitaine Lorenzo Insigne parce qu’il est Napolitain, cela me met autant en colère que lorsqu’on s’en prend aux Noirs, ça me fait mal au cœur, ça m’écoeure », a-t-il poursuit.

Avant de conclure : « Naples ne mérite pas ça, c’est un peuple exceptionnel, une ville qui vit d’amour. Elle y abrite un club très important en Italie, un club qui la représente à l’international, les gens devraient respecter ça. En France, c’est nettement différent mais en Italie, il y a aussi les discriminations du Nord contre le Sud, alors que s’ils acceptaient de s’unir, ce serait beau, comme on le voit avec leur sélection nationale. »

Koulibaly Racisme
whatsapp 590
Annonces

(4) commentaires

Fall

Les italiens sont de grands domérames… C, est le peuple le plus raciste au monde… Tous les blancs St pareils. Mais les italiens St pir

Abdoul Aziz Sow

Jambar quitte la bas

Sek

Tout à fait d’accord avecAAS

Djamilaa

Suis de tout coeur avec toi Kalidou. Toujours combattre l’injustice telle qu’elle soit.

Publier un commentaire