PUBLICITÉ
al seny ba kolda - Kolda : Vers la mise en place d’un observatoire de la Bonne gouvernance

Kolda : Vers la mise en place d’un observatoire de la Bonne gouvernance

Le département de Kolda va bientôt disposer d’un Observatoire de la Bonne Gouvernance. C’est l’une des recommandations phares de l’atelier départemental sur la mesure de performance en collectivités territoriales en matière de bonne gouvernance du 19 au 21 septembre à Kolda.

Pendant 3 jours des représentants des services déconcentrés, élus et membres de la société civile étaient en conclave pour établir une situation de référence en matière de bonne gouvernance et dégager des perspectives. Parmi les recommandations phares de cet atelier : la mise en place d’un Observatoire départemental de bonne gouvernance. Un dispositif de coordination, de suivi et de pérennisation du Baromètre de Bonne Gouvernance Intégré. L’animation de cette plateforme sera assurée par les différents acteurs territoriaux qui ont pris part à cet atelier.

L’observatoire visera la production de connaissances et d’informations susceptibles d’alimenter les réflexions et débats sur la bonne gouvernance territoriale. Au regard de l’importance de cette plateforme, le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la justice, chargé de la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance, Mamadou Saliou SOW qui présidait la cérémonie de clôture de l’atelier a invité la Direction de la promotion de la Bonne gouvernance et l’USAID GOLD à réfléchir sur l’extension de ce dispositif sur l’étendue du territoire national.

Le Baromètre de Bonne Gouvernance Intégré (BBGI) : un véritable outil de mesure de la performance en gouvernance des collectivités territoriales

Il faut dire que cet atelier est organisé dans le but de promouvoir davantage une gouvernance participative et transparente dans les collectivités territoriales du département de Kolda. Pour se faire, les autorités misent sur le Baromètre de Bonne Gouvernance Intégré (BBGI). Celui-ci constitue un véritable outil de mesure de la performance en gouvernance des collectivités territoriales, à travers l’implication directe de tous les acteurs dans les processus de recherches de solutions durables selon le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la justice en charge de la bonne gouvernance.
Pour M. SOW, le Baromètre de Bonne Gouvernance Intégré offre une réelle opportunité d’opérationnalisation des observatoires de suivi de la gouvernance dans les différents départements du pays.

Pour sa part le 1er Vice Président du Conseil départemental a indiqué que cette activité vient à son heure. Selon Al Sény Ba, ce programme va permettre aux différentes communes et au département de Kolda de pouvoir bien planifier leurs projets et programmes de développement. Il va surtout faciliter la participation des citoyens au processus d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des projets et programmes a laissé entendre M. BA

Dans son propos, le Secrétaire d’Etat Mamadou Saliou SOW est revenu sur les enjeux du PSE et de l’Acte 3 de la décentralisation en insistant surtout sur les contraintes liées à la promotion d’une bonne gouvernance territoriale.

Des contraintes qui sont d’ordre institutionnel, humain, organisationnel et financier. « Plusieurs difficultés sont observées dans l’opérationnalisation de l’aménagement du territoire et dans la gestion des collectivités territoriales : l’absence de cadastre rural, la faiblesse de la territorialisation des politiques publiques ainsi que la faible synergie entre les acteurs du développement territorial et la multiplicité des cadres de concertation et d’harmonisation » a indiqué M. SOW.

D’où l’importance de cette activité qui a regroupé tous les acteurs concernés afin discuter et de trouver la meilleure formule pour renforcer les acquis en matière de gouvernance territoriale.
Après Kolda, le département de Médina Yoro Foulah va abriter la même activité du 22 au 24 septembre 2019. Ces ateliers sont organisés grâce à l’appui du Programme USAID GOLD.

L’objectif du Programme « Gouvernance pour le Développement Local » vise à renforcer la gouvernance démocratique, en soutenant le développement d’une participation citoyenne plus efficace dans la gestion des affaires publiques au niveau des Collectivités Territoriales. Ainsi, la stratégie proposée est basée, entre autres, sur une approche intégrée qui permet aux Programmes sectoriels de mieux atteindre leurs objectifs et de renforcer les conditions d’une « bonne gouvernance » pour chaque secteur. Pour ce faire, des mécanismes de partage d’informations et d’expertise technique entre les secteurs permettent une résolution collaborative des principales problématiques intersectorielles.

Bonne Gouvernance Kolda
whatsapp 113
Annonces

Publier un commentaire