Annonces
Publicité
» » » » » Kolda : Les socialistes réaffirment leur...

Kolda : Les socialistes réaffirment leur fidélité à Ousmane Tanor Dieng

  • Ankou Sodjago Ankou Sodjago

La section départementale du Ps de Kolda réaffirme son allégeance à Ousmane Tanor Dieng et demande à ceux qui se sentent à l’étroit dans le parti de s’en aller.

Les militants socialistes du département de Kolda renouvellent leur confiance au secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng, par ailleurs, président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et réaffirment leur ancrage dans la mouvance présidentielle. Ils ont fait cette déclaration lors d’une réunion d’information sur la vie du parti tenue, à Kolda. Les partisans d’Ousmane Tanor Dieng ont profité de cette rencontre pour tirer le bilan des élections législatives du 30 juillet dernier et se prononcer sur la situation que traverse le parti socialiste.

« Les militants du Ps du département de Kolda, réaffirment et confirment qu’ils sont dans la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar » et sont derrière le secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng qui a été démocratiquement élu lors du Congrès de 2014 dans l’ordre et la discipline. Pour ce qui concerne l’évaluation des élections législatives du 30 juillet dernier, on a vu le rôle joué par le Ps dans le département de Kolda », déclare Boubacar Mané, secrétaire général de la section départementale Ps de Kolda par ailleurs, maire de la commune de Mampatim. Il se réjouit de l’important apport du Ps dans la victoire de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar » dans les zones rurales lors des dernières élections législatives.

Pour étayer son argumentaire, il cite les résultats obtenus par la mouvance présidentielle dans les arrondissements de Mampatim (77 % des voix), Dioulacolon (66 %) et Saré Bidji (65 %) contre seulement 30 % dans la commune de Kolda. Il remercie, au passage, les maires socialistes des communes rurales pour leur forte mobilisation durant la campagne électorale qui a permis d’élire les deux candidats soutenus par la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar » à l’Assemblée nationale.

« Pour ce qui concerne les discussions par rapport aux camarades qui ont quitté le parti socialiste ou se sont s’auto-exclus, nous, dans le département de Kolda, nous avons eu que 2 ou 3 camarades. Et nous saluons leur dignité, ces des gens qui n’insistent pas, ils se sont auto-exclus du parti, on ne les entend pas et ils n’attaquent personne », martèle Boubacar Mané. Il s’interroge sur les véritables motivations des militants socialistes qui disent se sentir à l’étroit dans le parti et qui refusent, malgré tout, de partir.
Source : Le Soleil

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Cheikhou Coly
    12/11/2017 20:20

    Le renouvelé la confiance à un dictateur c’est très dangereux 2 élections même pas.10%il n’a qu’à nous restituer le parti qu’il a fondu dans apr le ps n’est un pari yobalema le ps est fait pour conquérir le pouvoir et non yobalema

  • Beug sama rew
    12/11/2017 20:38

    c’est un vaut rien

  • aminata.samb
    13/11/2017 05:32

    Quel honte il n’a plus rien à faire dans ce parti qu’il a vendu

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL