PUBLICITÉ
modou bat eumeu act 2 4 - KO de Eumeu : L'intervention de l'arbitre était dangereuse...

KO de Eumeu : L’intervention de l’arbitre était dangereuse…

Sur sa page Facebook, Mamadou Mansour Diouf a recadré les internautes qui félicitaient l’arbitre. Selon le médecin-anesthésiste-réanimateur, l’intervention était dangereuse après le K.O pour le lutteur. In extenso, Senego vous transmet le texte.

À vous tous qui louez le geste de l’arbitre et lui décernez la Légion d’honneur pour lui « avoir sauvé la vie » retenez ceci une bonne fois pour toute :

La règle de base élémentaire en secourisme et en gestes d’urgence c’est « primum non nocere » : ne pas nuire. Soit on sait faire ou on ne sait pas faire et si on ne sait pas faire, on ne prend aucune initiative. Il n’y a aucune place pour l’improvisation ni pour l’émotion ni pour le sentimentalisme. Quand on ne sait pas la meilleure façon de rendre service à la victime, c’est de ne pas la toucher et d’appeler au secours ceux qui savent faire.

Ensuite cet arbitre n’est pas secouriste, c’est pas son rôle dans ce contexte : il y a un médecin du CNG sur place, il y a des sapeurs-pompiers formés au relevage des blessés et ils n’étaient pas à des kilomètres, ils étaient juste à deux pas. L’arbitre ne devait pas succomber à l’émotion.
Vous voyez les arbitres de foot, s’il y a un problème sur le terrain, ils font signe aux secouristes d’accourir pour porter assistance.

Ce geste absurde et dangereux de l’arbitre aurait pu coûter la vie à Eumeu ou entraîner chez lui une paralysie des 4 membres (tétraplégie) ou de deux membres inférieurs et le clouer sur une chaise roulante pour le reste de sa vie.

Cette façon de succomber à l’émotion et de prendre des initiatives qui peuvent être fatales est une spécificité bien sénégalaise.
Combien de fois essaye-t-on de donner à boire à quelqu’un qui tombe en syncope, alors que c’est une bêtise grave ?

Dans le cas précis de Eumeu Sène, ce n’est pas une seule personne qui devrait intervenir, mais une équipe bien précise dans laquelle chacun a son rôle prédéfini, sous la direction d’un team leader qui dirige, coordonne et donne les instructions (en principe, l’équipe des secouristes des pompiers est organisée ainsi).

La première chose consiste à plonger le doigt dans sa bouche pour extraire le dentier (protège-dents) ensuite le team leader se met à la tête, un autre au tronc et un autre aux pieds (minimum 3 secouristes) donc.

Ils retournent le corps de la victime en entier en bloc en respectant scrupuleusement l’axe tête-cou-tronc-membres sous la direction du team leader qui effectue la libération des voies aériennes en maintenant toujours la tête dans l’axe et en effectuant une manœuvre bien spécifique sur la mâchoire de la victime appelée sub-luxation.

La mise en PLS (position latéral de Sécurite) dépend de certains critères à évaluer au préalable : la victime est-elle consciente ou pas ?
Respire-t-elle spontanément ou pas ? L’activité cardiaque est-elle présente ou pas (on perçoit un pouls ou non)?
Par ailleurs, la mise en place d’une minerve également va se faire suivant une technique et des précautions particulières.

Une évaluation neurologique (sensibilité et motricité) sera également faite rapidement pour rechercher une éventuelle complication neurologique : est-ce qu’il sent ses jambes ? il les bougent etc…

Vous voyez donc que le secourisme ne s’improvise pas et n’est pas une affaire d’amateurs.

Les arguments du genre « ndeyssane il voulait le sauver, yeurmeundé patati patata, c’est des foutaises et du grand n’importe quoi qui participent de la sorcellerie qui frappe ce pays : il faut s’en défaire.

En conclusion, que chacun garde ses vaches et l’ensemble du troupeau sera en sécurité.
Que chacun s’occupe de ses oignons et cultive son lopin de terre et l’ensemble du champ sera bien défriché.
« Non mais deuk bi mo méti quoi !
Gni wara nopi ameniou di ratatati thi louniou amoul bene kham kham ta kou wakh niou dal sa kaw ».

Pathétique et désespérant !
Mamadou_Mansour_Diouf

Médecin-Anesthésiste-Réanimateur

Arbitre Dangereuse
whatsapp 631
Annonces

(64) commentaires

Alassane Ba

L’humilité ne vous coûterait rien. On sent de l’arrogance en lisant ce texte même s’il parle d’un savoir bien fondé.

    Diop Daour

    Moi je suis avec l expert je pense qu il y a un doctdur appeler ardo en suite il y a les pompkes a 2m des lutteurs a quoi un arbitre doit porte secour l expert a raison pas de legerte il sagk de la vie de quelq un svp prochainment ca doit etre l affakre d un connaiseur et non l arbitre

Khadidiatou Ndiaye

Merci beaucoup monsieur NGOM

Deb

Une vraie grande gueuler se soit disant reanimateur anesthésiste
Poursuivi toujours dans ce pays on nest jaloux d autrui
Même si ce vous dites est vrai pourquoi ne pas en parler dans un cadrée privé a avec le concerné et non aller le divulgué a la.place publique
Vous êtes jeuner petitesse d’esprit indescriptible

Adama Diallo

Merci Dr

Ouz

Du n importe quoi!  Et après ?ca sert à quoi tous ces blablas? Il a fait ce qu il pensait faire et ça s est bien passé ou est le problème ? Peut être même en attendant d être réanimé par ces sois disant professionnels il n aurait pas survécu 

Baye

Un médecin anesthésiste avec un tel langage ne mérite aucune considération. L’arbitre a fait un geste et l’important est que ce geste a sauvé une vie. Vous êtes des complexés de l’école occidentale avec vos théorie a en jamais finir. Chapeau a l’arbitre . Nous fans de Émeu vous rend un vibrant hommage.

Ngom

Kou def lou bakh niou wakh ko may niou diam khamo touss

Alfred

En général le sénégalais essaie d’expliquer ses bêtises quitte à être ridicule . Yérime SECK avait dit « lépe la dougueul kone viergoul » ,
Thione SECK «  » dégnouma liguey «  »Macky «  » dou avis décision la « . 

Omar

Docteur boul gnou fatt tu es trop méchant … Beuz rek nga beug

Amadou Adama Gaye

Je me demande comment nous pouvons évoluer dans ce sens quand à chaque fois que la connaissance apparaît quelques malintentionnés se permettent de raconter du n’importe quoi .Lui en tant que connaisseur n’a rien dit du mal à l’arbitre seulement que lui donner un conseil utile et aux autres internautes comment voulez vous qu’il lui parle en privée alors que tout le monde croyait qu’il a fait un bon geste envers Eume sene alors que c’est tout à fait le contraire. Mr Ngom merci infiniment pour ce conseil très important donné au peuple .Sincèrement merci encore une fois pour ce que tu viens d’apporter comme contribution c’est vraiment admirable

Zal

Vous avez pafaitement raison Doc. Ici au Senegal tout le monde est medecin, avocat, juge, mécanicien etc. Nous connaissons tout et sommes les plus intelligents

Zal

Mais nak Do soyez plus modeste à l’avenir

Birame Ndoye

DOCTEUR, SAUF VOTRE RESPECT, VOUS AURIEZ PU UTILISER UN AUTRE LANGAGE.
CELUI QUE VOUS UTILISEZ, FRISE L’ORDURIER.
L’ARBITRE A BIEN DIT QU’IL A ÉTÉ FORMÉ COMME SECOURISTE. POURQUOI VOUS NE LE CROYEZ PAS?
VOTRE INTERVENTION EST HAUTAINE.
IL MÉRITE LES FÉLICITATIONS , LA LÉGION D’HONNEUR ,ET LA RECONNAISSANCE ÉTERNELLE DE EUMEU SÉNE EN CE QUI ME CONCERNE.
LA PROCHAINE FOIS SOYEZ PLUS CORRECT DANS VOS PROPOS.

Si Le Vin

Ce même geste j’ai vu des arbitres le faire et sauver des vies de sportifs a plusieurs reprises sans secouristes. L’arrivée des secouristes est souvent lente et fatale pour la victime. Félicitons l’arbitre pour le réflexe qu’il a eu.

Bouba

cher docteur je pense que vous avez commis une erreur grave en disant que seuls les connaisseurs peuvent secourir si tel est le cas on risque d assister a plusieurs morts par negligeance

Waly Ba

clair er précis seul les secouristes sauront de quoi il parle. il a parfaitement raison c une chaine de secours et le premier maillon et le plus important il peut éviter comme il peut causer de lourdes conséquences a la victime merci docteur pour l’éclaircissement.

[email protected]

Mais tu n’es pas normal mon cher ! En lisant votre interprétation je m’inquiète pour mon pays ! Heureusement que les médecins ne partagent pas votre avis

Ass

Ces docteurs à deux balles du Sénégal qui passe leur temps à tuer 

Zakaria

A part le ton usé je suis entierememt d’ accord avec vous. A cote y.avais medecin et secouristes. Il devait les appeler comme au foot. Je crois que ça peut servir de leçon pour le cng.

Mbaye

Nous son d’accord avec vous Docteur spécialiste mais dans le cas de Eumeu Sène, il avait le nez dans le sable. Imaginez vous qu’il respirait encore le sable aurait pu l’étouffer avant que vos professionnels n’interviennent et au foot je ne sais pas si vous constatez qu’avant qu’on fasse signe aux médecins pour intervenir sur un blessé, il y a l’arbitre et ses coéquipiers qui arrivent au secours. Alors le seul fait que l’arbitre ait retiré la tête de Eumeu Sène surtout le nez du sol est à salué. Ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain svp. Il n’y a pas besoin bac+5 pour comprendre que la victime est en danger. Vos arguments sont peu convainquants. Docteur, les premiers secouristes de la limousine de M. Macky Sall n’étaient pas des sapeurs pompiers. Qu’est ce que vous avez dit à ceux-là ??? Dr dégager une victime du danger c’est aussi la sauver. Si Mamoudou Gassama le jeune malien de Paris-Montreuil attendait les pompiers pour sauver le bébé il serait déjà écrasé par terre avant que vos professionnels n’arrivent. Arrêtez svp. Saluez le geste de l’arbitre d’abord avant d’ouvrir une école de secours.

Laala

Yow deh sa arrongance al sa khol bou bone ko secourir dina faatou
Heureusement que laalo Eumeu. On sait bien que le secourourisme exige des regles de base mais Dieu a utiliser cet innocent arbitre et a travailler a sa place. Dimbaleniou waay ciipatou…

Noreyni 4

Mr le medecin je sait tout larbitre a bien dit quil etai former mais bon tu veux rien savoir de sa vue que tu veux montré tes competance du nimporte quoi il a fait ce quil fallait il a pas soigner ni opéré alor

Birame Ndoye

MERCI BEAUCOUP MBAYE POUR LA LUCIDITÉ DE TON INTERVENTION.

Tafisco Ndiaye

Merci arbitre nite bou defe lou refete da gua kay remercie bahna walla bahoul yalla mo ham yow hamo dara wa bouka dipargni woul wone safane amnak

Abdou

Ce n’est pas d’etre medecin ou non,l’arbrite a bien fait,au foot ce sont les compagnons qui vont le faire en attendant que les secourites arrivent. Celui qui a fait une formation en secourisme peut le faire.ce sont les premiers secours en attendant qu’arrivent les profesiones.

Cheikh Ousmane Sangare

Mbass mala sa guémingne bi na guénné Lou bakh waye

Dame

Ah monsieur le connaisseur c est le premier geste que l arbitre à fait : sa main dans la bouche pour enlever le dentier , toute seconde est precieuse

Ahmadou Diop

EUMEU sene bou féké yako wax kone xana Balla Gaye 2 dafa warone dougal recour gnata coup irrégulier la jeul avant mouy def 4 appuis demal defarouji

Boy Stockholm

En football on a vu des joueurs faire « bouche à bouche » pour sauver la vie à un adversaire.

Henri Louis

Thieuy Sénégal ma warou rek , le gar n’a fait qu’apporter sa contribution et alerter en quelk sorte , peut etre il a fait une erreur d’appréciation avec des mots un peu dur mais rien de méchant

Gorgui Dieng

C’est tout de même surprenant ce que dit ce médecin!
Lors des KO en boxe, ce sont les arbitres qui volent au secours des boxeurs mis KO.

Njaccaar Xippi

La réaction d’un grand nombre d’internautes nous donne une bonne idée de notre refus de la discipline. Chacun du haut de son sentimentalisme ou de sa sensiblerie se croit fondé de rabrouer le dépositaire de la connaissance de la bonne intervention. C’est au Sénégal que n’importe qui peut s’improviser spécialiste de n’importe quoi. Évidemment comme il n’y a aucune poursuite en cas d’erreur,on prend des risques avec la justification par le « NDOGALU YALLA LA »
L’indiscipline érigé en système avec en prime,la culpabilisation ou l’accusation de complexé.

Idrissa Ndoye

salue plutot son geste et soit labas la prochaine fois soit courtois il est tres difficile au senegal en cas de besoin de trouver de l air et de secourir surtout dans ce milieu ou tout le monde ne pense qu a la victoire ou a sa defaite merci arbitre et reflexion apres avoir sauver

Jazz

Ce tare de medecin bla bla n´est pas heumble et vraiment arrogant et NUL.
1- Qu´est ce ki nous dit qu´il succomberait a ses blessures n´eut ete l´intervention prompt de notre HEROS Arbitre??
– le temps d´appeler les soi-disant professionels en la matiere, qu´on ne verrait sur place certainement que dans
3/4 d´h min. Nous ne sommes en Europe encore une fois ou les secouristes repondent tres vite presents.
2- Ici en Europe ou/et du moins en Autriche ou j´excelle dans le domaine de la sante, il est memevivement
recommande a chaque citoyen lamda de faire au moins une fois une formation des premiers soins -dont le but
est evidemmt d´en administrer en situation pareille que ca soit dans la rue ou ds n´importe quel endroit public
en attendant d´appeler les secours
Alors Medecin Diouf an-reanimtr ,,dioumo sakh yam ci danga khalangou´´ va revoir tes copies—
Au lieu d´encourager tout un chacun a se faire notion des premiers soins ,,ngay diema ngand ngand lou´´

Bill

wakho fi dara. doule. vous etes venu pour nous parler de vous mais on s’en fout de qui vous etes . ils étaient ou les médecins dont vous parlez. moi je continue a l’applaudir des deux mains . si vous êtes jaloux de ce héros vous allez vous faire voir ailleurs. ce qui est sur est que avec ce texte vous n’avez pas l’étoffe d’un héros. quelle indécence

Boynar

Merci Dr Diouf pour le cours magistral de secourisme. Mais où étaient les sachants au moment où le pauvre Emeu agonisait? Votre contribution devrait s,adresser discrètement au CNG de lutte responsable de l, organisation, payé par le promoteur pour ce faire.

Babacar Diop

Merci au corps arbitrale, le geste qu’il fallait à temps.
Peut-être Mr le Médecin ignore que l’arbitre a reçu une formation en ce sens. Nous ne sommes pas dans le coup de l’émotion comme vous tentez le faire croire. Certainement le corps médical du Cng et les sapeurs-pompiers qui ont intervenus avec promptitude ne seront pas du même avis que vous.
Rien ne te coûte de remercier pour ce fait, les arbitres qui ont officier lors de ce combat.
Néanmoins, nous allons encore se renforcer avec des professionnels comme les sapeurs-pompiers et non avec un jaloux médecin avide de buzz.

Deug La Vérité

il est vraiment con ce mec, l’arbitre lui meme a dit avoir subi 1 formation de routine dans ce domaine, et on a vu à amintes reprises des en football des joueurs sauver leurs adversaires avant l’arrivée des secouristes, ici c’est plutot la rapidité de l’intervention qui prime qu’un cours magistral de santé , il faut féliciter et décorer l’arbitre, su yexone touti rek moussiba ame

Ozymandias

Bon un peu vous eclairez bande d’idiot, docteur bi nena:
Si le coup avait creer un petite fracture au niveau des cervicales le fait que l’arbitre vienne se jeter sur le menton de Eumeu pour tirer dessus et  » l’empêcher d’avaler sa langue » ,_ je me demande comment quelqu’un qui tombe tete la premier peu avaler sa langue_ , aurait pu le rendre paralyser a vie! Si il avait une fracture avec comment l’arbitre lui a tirer la tete comme un mouton ce serai fini!! diouli toubab!!

Khadidiatou Ndiaye

Courage EUMEUrepose toi il chercher à te tuer mais Dieu est grand

Albert Richard Ndione

La première intervention c’était de dégager la tête de Eumeu qui s’était enfouie dans le sol ; cela ne pouvait attendre. Très vite les pompiers et autres secouristes ont pris la relève. Vous voyez que pour ce cas précis vous vous êtes lourdement trompé. Restez sobre la prochaine fois; pas d’arrogance

Diop Daour

Si quelq un est bete et mechant ici c est bien vous connent a cote de ardo et pommpier un arbitre porte secour c est ridicul

Bathie Seras

Doctoor reste tranquille waay ak tes grosses fautes de Wolof, si tu ne peux pas t’exprimer correctement an wolof garde ton français  de kaw-kaw tu ferais moins de fautes. Aussi, pire que vous pour les dégâts sur nos vies et nos corps y’en a pas dans ce pays.  

Bathie

Merci docteur,mais un peu d’humilité ne tue personne. Si toutefois, il faut attendre les professionnels, on risque d’être accusé de non assistance à personne en danger.
Corrigeons ce qui ne va pas sans décourager les bienfaiteurs.

Kau

S’il ne l’avait pas secouru on l’auRait critiqué

Dieng

Sokhor rek lafi guis.
Genre docteur yi nio takh ya bcp de mort dans certaines circonstances. Pask il interdit aux gens d’aider les victimes or ils interviennent in extremis et finiront par leur proverbe:«il a succombé à ses blessures»

Leuz

Médecin après la mort wakho fii dara

Dom Mind

Merci Mr l’arbitre ces docteurs du dimanche qui parlent. Par jalousie ki deef lou bakh. Guendii siisou

Mouride

Bonjour chers tous,
il y’a deux choses: le fond et la forme. Dans le fond, comme on dirait en bon aiebecois, : »veut veut pas », la posture et les elements d’argumentation du Docteur sont implacables. il me semble qu’il a bien raison de dire que Monsieur l’arbitre 
n’aurait pas du intervenir, alors meme qu’il y’avais a proximite une equipe d’experts qui etait la pour le faire dans les meilleures conditions de securite et d’hygiene, par contre, la ou il me swmble avoir fortement peche, c’est dans la forme, qui eat tel qu’il a suscite cette assez forte reaction des internautes. il aurait pu faire passer le message avec plus de courtoisie.
 

Abdoulaye Kanoute

Vous avez raison dans une certaine mesure en tant que médecin,mais cela justifie le fait de qualifier ce geste d’absurde et dangereux.risqué peut être mais soyons positifs quand même.un joueur algérien avait évité à son coéquipier(tasfaoud)cogné d’avaler sa langue,et pourtant le staf medical était proche.c’est just instinctif

Ben Idris

Moi je pense que nous devons mettre en exergue le cas du footballeur Foué qui succombe à deux pas de la ligne de
touche, devant des docteurs, secouristes et sapeurs- pompiers. Seulement il faudrait surtout pas compliquer la chose,
si le Lutteur meurt sous ses yeux c’est  » non assistance à une personne en danger » et juridiquement l’arbitre va tombé
avant quiconque vraiment nous devons lui tirer le chapeau. De par ce scénario, nous savons que tous les acteurs
fréquentant les lieux de sport devraient être former ne serais – ce – qu’une formation de premier niveau à voir deuxième
niveau pour pouvoir secourir. Cordialement.

Df

meme les petits qui se mettent taekwondo savent déjà tout ce beau speech que vous avez servi avec arrogance et xamadi.
on s’en de tes anesthésie reanimatoire.
retourne a l’urgence ou au bloc toi aussi et laisse le cng faire son taf.
combien de fois t’as eu de l’empathie pour un maladie.
wané baxoul

Xalass

Wa mais dans ce pays on ne respecte plus le savoir ???? Beaucoup depersonnes qui connaissent le mimimum de l’intervention de premiers secours ont été été choqué par l’intervention de l’arbitre.ALLEZ CHERCHER ET RESPECTEZ LE SAVOIR ! au lieu de vos « théories d’expert » de grand place Tchiiip.

Daouda

Dr DIOUF, vous pouviez écrire une lettre au CNG de lutte pour que des mesures de renforcement de sécurité des lutteurs soient prises.Heureusement que la méthode de l’arbitre a prospéré et les Sénégalais, par conséquent, apprécient le geste et le félicitent. Votre message servira surtout pour l’avenir. De ce fait, les arbitres aussi étant des acteurs les plus proches des lutteurs doivent être formés pour pouvoir, en cas de besoin, assurer le secourisme de base et le reste assuré par les experts en la matière.

Jules

Ya meun féne docteur de mal MMA toujours arbitre moy secourir dakh question de temps leu

Pape

ioe simplo dara! espece d’arrogant les vrai médecin n’ont pas le temps d’être sur l’internet a parloter car ils on bcp de vie a sauver ;au moment ou l’arbitre venait porter secours ou était les sapeurs pompiers? ou était l’équipé de secouriste? d’accord je comprend maintenant dans vos formation on vous inculque le terme « medecin apres la mort » ioe Mamadou Mansour Diouf tu a intérêt a garder le silence ce qui tu viens de dire n’est que théorie tous le monde le sait dire j’imagine que tu es allé google faire du copie coller pour venir essayer de nous impressioner

Zapp

Bon ,Dr allez réanimer vos malades inanimés c’est mieux car ce que vous racontez là c’est du grand n’importe quoi. En plus avec ce langage condescendant!!!Pour revenir à votre comparaison avec le football,ce dernier n’est pas un sport de combat. Dans les sports de combat les arbitres peuvent apporter les premiers secours comme extraire le dentier ou empêcher au blessé d' »avaler la langue ». Les arbitres de boxe aux usa et dans d’autres pays européens le font en cas de KO du combattant. Pourquoi lui ne devrait-il pas le faire? En plus il a dit avoir reçu une formation dans ce sens non!? Basta way!

Pape

ioe simplo dara! espece d’arrogant les vrai médecin n’ont pas le temps d’être sur l’internet a parloter car ils on bcp de vie a sauver ;au moment ou l’arbitre venait porter secours ou était les sapeurs pompiers? ou était l’équipé de secouriste? d’accord je comprend maintenant dans vos formation on vous inculque le terme « medecin apres la mort » ioe Mamadou Mansour Diouf tu a intérêt a garder le silence ce qui tu viens de dire n’est que théorie tous le monde le sait dire j’imagine que tu es allé google faire du copie coller pour venir essayer de nous impressioner

Zobserve

Bougnou sonal waay, son altruisme a peut etre sauvé Eumeu Sène. Tout ce qu tu dis est vrai, mais il fallait juste etre
moins arrogant , mais aussi ton role est d’appeler la conscience collective, à aller faire des cours de secourisme
comme ça se fait partout en Europe.

Adama Mbengue

Je crois que le Docteur théorise un peu. Rappelons nous du cas de Foé en plein parc des princes. Combien de secouristes étaient présents et pourtant il est ….décédé. Je pense que l’arbitre a bien fait.

Manou

non suis pas dacrd , il pouvait s etouffer en respirant le sable ce qui serait mortel pour lui n importe quoi , merci l arbitre

Doff

L. arbitre na rien fait du mal.
G PAS ASSEZ DE TEMP POUR VOUS EXPLIQUER POURQUOI .
APPRENER A SE TAIRE S.IL VOUS PLAIT. 

Dir Ndir

maygnou diam way ..topal feulè ..sou sauvè niit diotè kène doulene guiss..tè kou lale nguène tok ba heur boulène nekh gnew nane waroulwonak dou nii nila..merde..so lène warè sauvè niit sax diguène dauzè bamou dè..pauvre pays .merde ancore..va au diable..merci monsieur l’arbitre d’avoir sauvè une vie

Publier un commentaire